Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]
Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

CUROSURF 240 mg/3 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique

Imprimer le document
Date de l'autorisation : 06/08/1992

Disponible sur ordonnance Réservé à l'usage hospitalier

Cliquez sur un pictogramme pour aller directement à la rubrique le concernant.
Pour plus d'information sur les pictogrammes, consultez l'aide.


Indications thérapeutiques

Classe pharmacothérapeutique Surfactant pulmonaire semi-naturel- code ATC : R07AA02

Traitement des nouveau-nés prématurés à haut risque de présenter ou présentant un syndrome de détresse respiratoire (SDR) par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines).


Groupe(s) générique(s)

Ce médicament n'appartient à aucun groupe générique


Composition en substances actives

  •   Suspension (Composition pour un flacon)
    • >  poractant alfa   240 mg

Présentations

> 1 flacon(s) en verre de 3 ml

Code CIP : 557 753-7 ou 34009 557 753 7 9
Déclaration de commercialisation : 19/01/1993
Cette présentation est agréée aux collectivités
Tarification particulière/spécifique

Service médical rendu (SMR)  Glossaire sur le SMR

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.


Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour CUROSURF 240 mg/3 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique
Valeur du SMR Avis Motif de l'évaluation Résumé de l'avis
Important Avis du 17/09/2014 Réévaluation ASMR " Le service médical rendu de CUROSURF 120 mg/1,5 ml et CUROSURF 240 mg/3 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique reste important chez les nouveau-nés prématurés présentant un syndrome de détresse respiratoire par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines) lorsqu’ils :
- ne respirent pas spontanément à la naissance et nécessitent une intubation immédiate,
- respirent spontanément à la naissance mais ne répondent pas ou plus à une ventilation en pression positive continue et nécessitent une intubation pour stabilisation. "
Insuffisant Avis du 17/09/2014 Réévaluation ASMR Le service médical rendu est insuffisant en prophylaxie chez des nouveau-nés prématurés à haut risque de présenter un syndrome de détresse respiratoire.
Important Avis du 28/02/2007 Extension d'indication Le service médical rendu par CUROSURF est important dans l’extension d’indication thérapeutique : traitement des nouveau-nés prématurés à haut risque de présenter un syndrome de détresse respiratoire (SDR) par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines).

Amélioration du service médical rendu (ASMR)  Glossaire sur l'ASMR

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.


Liste des avis d'ASMR rendus par la commission de la transparence pour CUROSURF 240 mg/3 ml, suspension pour instillation endotrachéobronchique
Valeur de l'ASMR Avis Motif de l'évaluation Résumé de l'avis
II (Important) Avis du 17/09/2014 Réévaluation ASMR Dans le traitement des nouveau-nés prématurés présentant un syndrome de détresse respiratoire par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines) :
-ne respirant pas spontanément à la naissance et nécessitant une intubation immédiate,
-respirant spontanément à la naissance mais ne répondant pas ou plus à une ventilation en pression positive continue et nécessitant une intubation pour stabilisation,
CUROSURF apporte une amélioration du service médical rendu importante (ASMR II) dans la prise en charge de ces patients.
II (Important) Avis du 28/02/2007 Extension d'indication La commission de la Transparence considère que CUROSURF apporte une amélioration du service médical rendu importante (ASMR II) dans la prise en charge des nouveau-nés prématurés de moins de 28 semaines d'aménorrhée (26 semaines d'âge gestationnel), à haut risque de présenter un syndrome de détresse respiratoire (SDR) par déficit en surfactant pulmonaire (maladie des membranes hyalines).

Autres informations (cliquer pour afficher)

  • Titulaire de l'autorisation : CHIESI SAS
  • Conditions de prescription et de délivrance :
    • liste I
    • prescription réservée aux unités de soins intensifs en NEONATOLOGIE
    • réservé à l'usage HOSPITALIER
  • Statut de l'autorisation : Valide
  • Type de procédure :   Procédure nationale
  • Code CIS :  6 444 708 1

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr