Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 11/09/2019

Dénomination du médicament

ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel

Clindamycine et trétinoïne.

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?

3. Comment utiliser ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

ZANEA contient deux substances actives : la clindamycine et la trétinoïne.

La clindamycine est un antibiotique. Elle limite la croissance des bactéries associées à l’acné et l’inflammation causée par ces bactéries.

La trétinoïne normalise la croissance des cellules superficielles de la peau et permet l’élimination normale des cellules qui bouchent les follicules pileux dans les zones acnéiques. Ceci empêche l’accumulation de sébum et la formation des premières lésions d’acné (points noirs et points blancs).

Ces substances actives sont plus efficaces lorsqu’elles sont associées que lorsqu’elles sont utilisées séparément.

ZANEA s’utilise sur la peau pour traiter l’acné chez les patients à partir de 12 ans.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?  Retour en haut de la page

N’utilisez jamais ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel :

· si vous êtes enceinte,

· si vous planifiez une grossesse,

· si vous êtes allergique à la clindamycine, à la trétinoïne ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament (voir rubrique 6),

· si vous êtes allergique à la lincomycine,

· si vous avez une maladie inflammatoire chronique de l’intestin (maladie de Crohn ou rectocolite hémorragique),

· si vous avez des antécédents de colite associée à l’utilisation d’un antibiotique, caractérisée par des diarrhées prolongées ou importantes ou par des crampes abdominales,

· si vous ou un membre de votre famille avez eu un cancer de la peau,

· si vous souffrez d’eczéma aigu, caractérisé par une peau enflammée, rouge, sèche et qui se desquame,

· si vous souffrez de rosacée, une maladie de la peau qui touche le visage, qui se caractérise par une rougeur, des boutons et une exfoliation,

· si vous souffrez d’autres maladies inflammatoires aiguës de la peau (par exemple folliculite), en particulier autour de la bouche (dermatite péri-orale),

· si vous souffrez de certaines formes spécifiques d’acné caractérisées par des lésions pustuleuses et nodulaires kystiques profondes (acné conglobata et acné fulminans).

Si vous êtes dans l’un des cas ci-dessus, n’utilisez pas ce médicament et interrogez votre médecin.

Avertissements et précautions

· Évitez tout contact avec la bouche, les yeux et les muqueuses et avec des zones de peau lésée ou eczémateuse. Soyez prudent en cas d’application sur des zones de peau sensibles. En cas de contact accidentel avec les yeux, rincer abondamment à l’eau tiède.

· Si vous êtes une femme en âge de procréer, vous ne devez pas utiliser ZANEA si vous n’avez pas de moyens de contraception (voir également rubrique « Grossesse, allaitement et fertilité »).

· Si vous souffrez de diarrhées prolongées ou importantes ou de crampes abdominales, arrêtez d’utiliser ce médicament et consultez immédiatement votre médecin.

· Si vous souffrez d’eczéma (inflammation chronique de la peau avec des démangeaisons), parlez-en à votre médecin avant d'utiliser ce médicament.

· Évitez toute exposition à la lumière naturelle ou artificielle (tel une lampe à bronzer). Ce médicament peut en effet rendre votre peau plus sensible aux coups de soleil et aux autres effets indésirables du soleil.

Utilisez un écran solaire efficace, avec un indice de protection solaire (SPF) au moins égal à 30 et des vêtements couvrants (par ex. chapeau) à chaque fois que vous sortez.

Si toutefois vous prenez un coup de soleil sur le visage, arrêtez d’utiliser le médicament jusqu’à ce que votre peau ait cicatrisée.

· Consultez votre médecin si vous avez une inflammation aiguë de la peau pendant que vous utilisez ce médicament.

· ZANEA ne doit pas être appliqué en même temps que d’autres préparations pour la peau, y compris cosmétiques (voir aussi la rubrique « Autres médicaments et ZANEA »).

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et ZANEA

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament, même si ce sont des médicaments achetés sans ordonnance ou des médicaments de phytothérapie. En effet, ZANEA peut modifier le fonctionnement de certains autres médicaments. Certains autres médicaments peuvent aussi affecter le fonctionnement de ZANEA.

Si vous avez utilisé des préparations contenant du soufre, de l’acide salicylique, du peroxyde de benzoyle ou du résorcinol ou toute substance chimique abrasive, vous devrez attendre que leur effet ait disparu avant de commencer à utiliser ce médicament. Votre médecin vous indiquera à quel moment vous pourrez commencer à utiliser ZANEA.

N’utilisez pas de savons médicamenteux ni de solutions de gommage ayant un fort effet desséchant pendant le traitement par ZANEA. Vous devez être prudent en utilisant les produits suivants, qui peuvent être desséchants : savons abrasifs ou non, cosmétiques et produits contenant des concentrations élevées d’alcool, d'agents astringents, d’épices ou du citron.

Demandez conseil à votre médecin avant d’utiliser ce médicament avec d’autres médicaments contenant de l’érythromycine ou du métronidazole, des aminosides, d’autres antibiotiques ou corticostéroïdes ou si vous recevez des inhibiteurs neuromusculaires non dépolarisants, par exemple des relaxants musculaires utilisés en anesthésie.

Le risque de saignement est augmenté en cas d’association avec de la warfarine ou d'autres médicaments similaires utilisés pour fluidifier le sang. Votre médecin peut avoir besoin de réaliser des tests sanguins réguliers pour vérifier la façon dont votre sang coagule.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

ZANEA avec des aliments et des boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

N’utilisez PAS ZANEA si vous êtes enceinte ou envisagez une grossesse. Votre médecin pourra vous fournir plus d’informations.

Vous ne devez pas utiliser ce médicament si vous allaitez. On ne sait pas si ZANEA peut passer dans votre lait et être nocif pour votre bébé.

Si vous êtes une femme susceptible d’avoir des enfants, vous devez utiliser une contraception pendant toute la durée d’utilisation de ce médicament et un mois après l’arrêt fu traitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

ZANEA ne devrait pas avoir d’effet sur la capacité à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.

ZANEA contient du parahydroxybenzoate de méthyle, du parahydroxybenzoate de propyle et du butylhydroxytoluène.

Le parahydroxybenzoate de méthyle (E 218) et le parahydroxybenzoate de propyle (E 216) peuvent provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées).

Le butylhydroxytoluène (E321) peut provoquer des réactions cutanées locales (par exemple : eczéma de contact) ou une irritation des yeux et des muqueuses.

3. COMMENT UTILISER ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

La dose recommandée est :

La valeur d’un petit pois de ZANEA doit être appliquée une fois par jour au coucher

Mode d'administration :

Lavez-vous le visage avec un savon doux et de l’eau chaude et séchez votre peau avec une serviette. Mettez la valeur d’un petit pois de gel au bout de votre doigt. Appliquez de petites quantités de gel sur votre front, votre menton, votre nez et vos joues puis étalez doucement sur tout le visage.

N’utilisez pas plus de gel que ce que votre médecin vous a indiqué et n’appliquez pas le gel plus souvent que ce qu'il vous a indiqué. L’application d’une trop grande quantité pourrait entraîner une irritation de la peau et ne donnera pas de résultats plus rapides ni meilleurs.

Durée du traitement :

Pour obtenir les meilleurs résultats possibles avec ZANEA, il convient de l’utiliser correctement et de ne pas arrêter son application dès que l’acné s’améliore. Il faut généralement plusieurs semaines pour obtenir un effet maximal. Dans certains cas, cela peut nécessiter jusqu’à 12 semaines. Si les symptômes persistent au-delà de 12 semaines, veuillez contacter votre médecin. Celui-ci réévaluera alors votre traitement.

Si vous avez utilisé plus ZANEA que vous n’auriez dû :

Vous n’obtiendrez pas des résultats plus rapides ni meilleurs en utilisant une quantité de ZANEA supérieure à la quantité recommandée. Si vous utilisez trop de ZANEA, une rougeur, une desquamation ou une gêne marquée pourront survenir. Si cela se produit, lavez doucement votre visage avec un savon doux et de l’eau tiède. L’utilisation de ce médicament doit être stoppée jusqu’à ce que tous ces symptômes aient disparus.

Un surdosage peut aussi entraîner des effets secondaires sur l’estomac et les intestins, comme des maux d’estomac, des nausées, des vomissements et des diarrhées. Si cela se produit, arrêtez d’utiliser ce médicament et contactez votre médecin.

ZANEA doit être appliqué sur la peau uniquement. En cas d’ingestion accidentelle (si vous l’avalez), consultez votre médecin ou allez immédiatement au service des urgences le plus proche.

Si vous oubliez d’utiliser ZANEA :

Si vous oubliez d’appliquer ZANEA au coucher, appliquez la dose suivante à l’heure habituelle. N’utilisez pas une double dose pour compenser la dose oubliée.

Si vous avez d'autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Si vous arrêtez d’utiliser ZANEA :

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Peu fréquent : peut toucher jusqu'à 1 personne sur 100

· Acné, peau sèche, rougeur de la peau, augmentation de la production de sébum, réaction de photosensibilité, démangeaisons, éruption cutanée, éruption squameuse, desquamation de la peau, coup de soleil.

· Réactions au site d’application telles que brûlure, inflammation de la peau, sécheresse, rougeur de la peau.

Rare : peut toucher jusqu'à 1 personne sur 1 000

· Hypersensibilité

· Hypothyroïdie (avec des symptômes tels que fatigue, faiblesse, prise de poids, cheveux secs, peau pâle et rugueuse, chute des cheveux, sensibilité accrue au froid).

· Maux de tête.

· Irritation des yeux.

· Gastro-entérite (inflammation d’une partie du tube digestif), nausées.

· Inflammation de la peau, herpès (bouton de fièvre), éruption maculaire (petits boutons rouges et plats), saignement cutané, sensation de brûlure de la peau, perte de pigmentation de la peau, irritation de la peau

· Symptômes au site d’application tels qu’irritation, gonflement, lésions superficielles de la peau, décoloration, démangeaisons, desquamation.

· Sensation de chaleur, douleur.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage et le tube après "EXP". La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25° C. Ne pas congeler.

Conserver le tube soigneusement fermé.

Après première ouverture du tube, le médicament doit être conservé maximum 3 mois.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel ?  Retour en haut de la page

· Les substances actives sont : la clindamycine et la trétinoïne

Un gramme de gel contient 10 mg (1 %) de clindamycine (sous forme de phosphate de clindamycine) et 0,25 mg (0,025 %) de trétinoïne.

· Les autres composants sont :

Eau purifiée, glycérol, carbomères, parahydroxybenzoate de méthyle (E218), parahydroxybenzoate de propyle (E216), polysorbate 80, édétate disodique, acide citrique anhydre, butylhydroxytoluène (E321), trométamol.

Qu’est-ce que ZANEA 10 mg/0,25 mg par g, gel et contenu de l’emballage extérieur ?  Retour en haut de la page

Ce médicament est un gel jaune translucide.

Ce médicament est disponible en tubes en aluminium contenant 30 g de gel ou 60 g de gel.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MEDA PHARMA

40-44 RUE WASHINGTON

75008 PARIS

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

MYLAN MEDICAL SAS

40-44 RUE WASHINGTON

75008 PARIS

Fabricant  Retour en haut de la page

MEDA PHARMA GMBH & CO. KG

BENZSTRASSE 1

61352 BAD HOMBURG

ALLEMAGNE

OU

MADAUS GMBH

LÜTTICHER STRAβE 5

53842 TROISDORF

ALLEMAGNE

Adresse légale :

MADAUS GMBH

51101 KÖLN

ALLEMAGNE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France)

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr