Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

NEO-CODION ADULTES, sirop - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 27/04/2022

Dénomination du médicament

NEO-CODION ADULTES, sirop

Camphosulfonate de codéine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que NEO-CODION ADULTES, sirop et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre NEO-CODION ADULTES, sirop ?

3. Comment prendre NEO-CODION ADULTES, sirop ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver NEO-CODION ADULTES, sirop ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE NEO-CODION ADULTES, sirop ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Alcaloïdes de l’opium et dérivés - code ATC : R05DA04.

Ce médicament contient un antitussif.

Il est préconisé pour calmer les toux sèches et les toux d’irritation chez l’adulte.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après quelques jours.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE NEO-CODION ADULTES, sirop ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais NEO-CODION ADULTES, sirop :

· si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

· si vous êtes traité par l’oxybate de sodium (médicament utilisé dans le traitement de la narcolepsie) ;

· si vous êtes asthmatique et que vous toussez ;

· si vous souffrez d'insuffisance respiratoire ;

· si vous avez moins de 12 ans ;

· si vous savez que votre organisme métabolise très rapidement la codéine en morphine ;

· si vous allaitez.

Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé en association avec de l'alcool.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre NEO-CODION ADULTES, sirop.

· si vous êtes ou avez déjà été dépendant aux opioïdes, à l'alcool, à des médicaments délivrés sur ordonnance ou à des substances illicites.

· La prise régulière et prolongée de codéine (la substance active de ce médicament) peut entraîner une addiction et un mésusage donnant lieu à un surdosage pouvant entrainer le décès. Ne prenez pas ce médicament plus longtemps que nécessaire. Ne donnez pas ce médicament à une autre personne.

Avertissements

Ce médicament contient 400 mg d'alcool (éthanol) par cuillère à soupe (15 ml) équivalent à 3,1 % V/V.

L’utilisation de ce médicament est dangereuse pour les sujets alcooliques et doit être prise en compte chez les femmes enceintes ou allaitant, les enfants et les groupes à haut risque tels que les insuffisants hépatiques ou les épileptiques.

Ne pas traiter par ce médicament une toux grasse. Dans ce cas, la toux est un moyen de défense naturelle nécessaire à l’évacuation des sécrétions bronchiques.

Si la toux devient grasse, s’accompagne d’encombrement, de crachats, de fièvre, demandez l’avis du médecin.

En cas de maladie chronique (au long cours) des bronches ou des poumons s’accompagnant de toux avec crachats, un avis médical est indispensable.

La codéine est transformée en morphine par une enzyme dans le foie. La morphine est la substance qui produit les effets de la codéine. Certaines personnes possèdent des variantes de cette enzyme, ce qui peut avoir un impact différent selon les personnes.

Ainsi chez certaines d’entre elles, la codéine n'est que très peu ou pas du tout transformée en morphine par l'organisme. La codéine administrée n’aura alors pas d'effet sur leur toux. D’autres personnes sont plus susceptibles de ressentir des effets indésirables graves, car une très grande quantité de morphine est produite.

Si vous remarquez l’un quelconque des effets indésirables suivants, vous devez arrêter de prendre ce médicament et consulter immédiatement un médecin : respiration lente ou superficielle, confusion mentale, somnolence, pupilles contractées, nausées ou vomissements, constipation, perte d’appétit.

Précautions

Prévenez votre médecin en cas de maladie au long cours du foie et d’opération de la vésicule biliaire.

Il conviendra de ne pas associer un médicament fluidifiant des sécrétions bronchiques (expectorant mucolytique).

Autres médicaments et NEO-CODION ADULTES, sirop

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Ce médicament contient un antitussif, la codéine. D’autres médicaments en contiennent ou contiennent un autre antitussif. Ne les associez pas, afin de ne pas dépasser les posologies maximales conseillées (voir Avertissements et précautions).

L’utilisation concomitante de NEO-CODION ADULTES, sirop et de médicaments sédatifs comme les benzodiazépines ou les médicaments apparentés augmente le risque de somnolence, de difficultés respiratoires (dépression respiratoire), de coma et peut mettre votre vie en danger. Pour cette raison, leur utilisation concomitante ne devrait être envisagée que lorsqu’aucune autre option thérapeutique n’est possible.

Toutefois, si votre médecin vous prescrit NEO-CODION ADULTES, sirop en même temps que des médicaments sédatifs, la dose et la durée du traitement concomitant doivent être limitées par votre médecin.

Veuillez informer votre médecin de tous les médicaments sédatifs que vous prenez et respectez rigoureusement les recommandations de votre médecin. Concernant la dose, il pourrait être utile d’informer vos amis ou vos parents afin qu’ils soient attentifs aux signes et aux symptômes mentionnés ci-dessus.

Contactez votre médecin si vous constatez de tels symptômes.

Ne pas associer ce médicament avec des médicaments contenant de l’alcool ou avec certains morphiniques (risque de diminution de leur effet antalgique ou antitussif).

NEO-CODION ADULTES, sirop avec de l’alcool

Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé en association avec de l'alcool.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Grossesse

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse qu’en cas de nécessité.

Allaitement

Ne prenez pas NEO-CODION ADULTES, sirop tant que vous allaitez. La codéine et la morphine passent dans le lait maternel.

De trop fortes doses de codéine administrées chez les femmes qui allaitent peuvent entraîner des pauses respiratoires ou des baisses du tonus du nourrisson. Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

L’attention est appelée notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines sur les possibilités de somnolence attachée à l’usage de ce médicament. Ce phénomène est accentué par la prise de boissons alcoolisées.

Il est préférable de commencer ce traitement le soir.

NEO-CODION ADULTES, sirop contient : saccharose, alcool, parahydroxybenzoate de méthyle (E218), parahydroxybenzoate de propyle (E216), jaune orangé S (E110).

Ce médicament contient 400 mg d'alcool (éthanol) par cuillère à soupe (15 ml) équivalent à 3,1 % V/V. La quantité en éthanol par cuillère à soupe de ce médicament équivaut à moins de 10 ml de bière ou 4 ml de vin.La faible quantité d'alcool contenue dans ce médicament n'est pas susceptible d'entraîner d'effet notable.

Ce médicament contient 8,7 g de saccharose par cuillère à soupe. Ceci est à prendre en compte pour les patients atteints de diabète sucré. Si votre médecin vous a informé(e) que vous avez une intolérance à certains sucres, contactez votre médecin avant de prendre ce médicament.

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle (E218) et du parahydroxybenzoate de propyle (E216) et peut provoquer des réactions allergiques (éventuellement retardées). .

Ce médicament contient un agent azoïque : jaune orangé S (E110) et peut provoquer des réactions allergiques.

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par cuillère à soupe, c'est à dire qu'il est essentiellement "sans sodium".

3. COMMENT PRENDRE NEO-CODION ADULTES, sirop ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

RESERVE A L’ADULTE.

Se conformer strictement à la prescription médicale. En l’absence d’efficacité, n’augmentez pas les doses au-delà de ce qui est préconisé, ne prenez pas conjointement un autre antitussif, mais consultez votre médecin.

A titre indicatif, en l’absence d’autre prise médicamenteuse apportant de la codéine ou tout autre antitussif central, la dose usuelle de NEO-CODION ADULTE, sirop est :

· Adulte : 1 cuillère à soupe par prise, à renouveler au bout de 6 heures en cas de besoin, sans dépasser 4 prises par jour.

· Sujet âgé ou en cas d'insuffisance hépatique : diminuer de moitié les doses conseillées chez l’adulte.

Ce médicament vous a été personnellement délivré dans une situation précise :

· Il peut ne pas être adapté à un autre cas ;

· Ne le donnez pas à une autre personne.

Mode et voie d’administration

Voie orale.

Le flacon est fermé par un bouchon de sécurité.

Pour ouvrir le flacon : poser le flacon sur un plan dur, puis appuyer sur le bouchon en le dévissant dans le sens indiqué par la flèche. Le flacon doit être refermé après chaque utilisation.

Fréquence d’administration

Les prises doivent être espacées de 6 heures au minimum.

Durée de traitement

Le traitement doit être court (quelques jours).

Si vous avez pris plus de NEO-CODION ADULTES, sirop que vous n’auriez dû

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

En cas de surdosage ou d'intoxication accidentelle, prévenir en urgence un médecin.

Les principaux signes du surdosage en codéine sont la somnolence, des difficultés respiratoires et des convulsions.

Si vous oubliez de prendre NEO-CODION ADULTES, sirop

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre NEO-CODION ADULTES, sirop

En cas de traitement prolongé, l'arrêt brutal de ce médicament peut entraîner un syndrome de sevrage qui peut être observé chez l’utilisateur et chez le nouveau-né de mère intoxiquée à la codéine.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Possibilité de : constipation, somnolence, sensation vertigineuse, nausées, vomissements, pancréatite (inflammation du pancréas), douleurs abdominales et particulier chez les sujets opérés de la vésicule biliaire (cholécystectomie).

Rarement : dépression respiratoire (essoufflement intense, respiration bruyante), bronchospasme (constriction des bronches), réactions cutanées allergiques.

Liés à la présence de codéine :

· Abus, dépendance, syndrome de sevrage en cas d’utilisation prolongée.

· Syndrome de sevrage chez le nouveau-né de mère exposé en chronique in utero.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER NEO-CODION ADULTES, sirop ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage et le flacon après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient NEO-CODION ADULTES, sirop  Retour en haut de la page

· La substance active est :

Camphosulfonate de codéine………………………………………………………………...0,17220 g

Quantité correspondante en codéine base………………………………………………….0,10270 g

Pour 100 ml de sirop.

1 cuillère à soupe (15 ml) contient 15,4 mg de codéine.

· Les autres excipients sont :

Acide ascorbique, sirop d’Ipécacuanha composé, sirop de baume de Tolu, éthanol à 96%, glycérol, gallate de propyle, parahydroxybenzoate de méthyle (E218), parahydroxybenzoate de propyle (E216), jaune orangé S (E110), bleu patenté (E131), arôme orange, arôme mandarine, vanilline, saccharose, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

Titre alcoolique : 3,16 % (V/V).

Qu’est-ce que NEO-CODION ADULTES, sirop et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de sirop. Flacon de 180 ml.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

BOUCHARA-RECORDATI

IMMEUBLE LE WILSON

70 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE

92 800 PUTEAUX

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRES BOUCHARA-RECORDATI

IMMEUBLE LE WILSON

70 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE

92 800 PUTEAUX

Fabricant  Retour en haut de la page

LABORATOIRES BOUCHARA-RECORDATI

Parc Mécatronic

03410 SAINT-VICTOR

Ou

SOPHARTEX

21 RUE DU PRESSOIR

28 500 VERNOUILLET

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr