Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

CHOLEODORON, solution buvable en gouttes - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 07/07/2017

Dénomination du médicament

CHOLEODORON, solution buvable en gouttes

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CHOLEODORON, solution buvable en gouttes et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?

3. Comment prendre CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Choléodoron, solution buvable en gouttes est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé comme cholérétique et cholagogue dans les troubles dyspeptiques : lourdeurs, digestion lente, ballonnements épigastriques, éructations, états nauséeux.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

N’utilisez jamais Choléodoron, solution buvable en gouttes :

· Chez l’enfant de moins de 12 ans.

· Si vous êtes allergique aux substances actives ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Ce médicament contient 63% de volume d’éthanol (alcool), c’est-à-dire jusqu’à 373 mg par dose (15 gouttes), ce qui équivaut à 9,45 ml de bière, 3,94 ml de vin par dose. L’utilisation de ce médicament est dangereuse chez les sujets alcooliques et doit être prise en compte chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants et les groupes à haut risque tels que les insuffisants hépatiques ou les épileptiques.

Enfants

Ce médicament est destiné à l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans.

Autres médicaments et CHOLEODORON, solution buvable en gouttes

Sans objet.

CHOLEODORON, solution buvable en gouttes avec des aliments et boissons

Ce médicament est à diluer de préférence dans un peu de liquide tiède et à prendre après les repas.

Grossesse et allaitement

En raison de la présence d’alcool, ce médicament est déconseillé durant la grossesse et durant l’allaitement.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

CHOLEODORON, solution buvable en gouttes contient de l’éthanol.

3. COMMENT PRENDRE CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Médicament réservé à l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans.

Adulte : 10 à 15 gouttes 3 fois par jour

Enfant de plus de 12 ans : 5 à 10 gouttes 3 fois par jour

Ce médicament est à diluer de préférence dans un peu de liquide tiède et à prendre après les repas.

Cesser les prises dès la disparition des symptômes

La prise du médicament ne doit pas être poursuivie au-delà de 4 semaines. En cas de persistance des symptômes, consultez votre médecin.

Mode et voie d’administration

Voie orale.

Lors de la première utilisation, dévisser à fond le bouchon de façon à faire céder la bague d’inviolabilité. Celle-ci reste fixée au col du flacon.

Refermer le flacon, par vissage du bouchon sur son pas de vis après usage.

Si vous avez pris plus de Choléodoron, solution buvable en gouttes que vous n’auriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez de prendre Choléodoron, solution buvable en gouttes

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre Choléodoron, solution buvable en gouttes

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CHOLEODORON, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage et le flacon. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Ne pas conserver au-delà de 1 mois après première ouverture.

Ce médicament est formulé à partir de composants naturels, un léger trouble peut apparaître.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient CHOLEODORON, solution buvable en gouttes  Retour en haut de la page

· Les substances actives sont :

Chelidonium majus, radix 3DH................................................................................................... 33 g

Curcuma xanthorrhiza, rhizoma 1DH........................................................................................... 25 g

Pour 100 g

· Les autres composants sont :

Ethanol (alcool), eau purifiée

Qu’est-ce que CHOLEODORON, solution buvable en gouttes et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous la forme de solution buvable en gouttes.

Flacon de 30 ml muni d’un compte-gouttes.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRE WELEDA

9 rue Eugene Jung

68330 Huningue

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRE WELEDA

9 rue Eugene Jung

68330 Huningue

Fabricant  Retour en haut de la page

LABORATOIRE WELEDA

9 rue Eugene Jung

68330 Huningue

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

MM/AAAA

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr