Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 02/12/2020

Dénomination du médicament

MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours prendre ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez l’un des effets indésirables, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 7 jours.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?

3. Comment prendre MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmaco-thérapeutique : Anti-acides, code ATC : A02AD01

Ce médicament est indiqué dans les douleurs, brûlures ou aigreurs de l'estomac ou de l'œsophage et le traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable :

· Si vous souffrez d’une maladie rénale sévère (défaillance des fonctions du rein),

· si vous êtes allergique (hypersensible) aux substances actives ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien avant de prendre MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable.

Si les douleurs sont associées à une fièvre, à des vomissements, il convient de consulter immédiatement votre médecin.

NE PRENEZ PAS CE MEDICAMENT SANS AVIS MEDICAL en cas de dialyse chronique.

Les anti-acides peuvent diminuer l'effet de nombreux médicaments. Il faut signaler systématiquement tout autre traitement en cours à votre médecin ou à votre pharmacien.

Par précaution, il convient de prendre ce médicament à distance d'autres médicaments (plus de 2 heures d'intervalle si possible).

Parallèlement à l'emploi de ce médicament, il est recommandé de suivre certaines règles hygiéno-diététiques :

· éviter de se coucher immédiatement après les repas ;

· ne pas dormir à plat (surélever la tête du lit pour diminuer la fréquence du reflux nocturne) ;

· éviter les travaux prolongés, buste penché en avant (ménage, jardinage...) ;

· éviter les repas trop abondants.

Autres médicaments et MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable avec des aliments, des boissons et de l’alcool

Sans objet.

Grossesse et allaitement

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la nécessité de le poursuivre.

Ce médicament peut être prescrit pendant l'allaitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

MOXYDAR n’a aucun effet ou qu’un effet négligeable sur l’aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines.

MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable contient :

Sans objet.

Ce médicament contient moins de 1 mmol (23 mg) de sodium par comprimé, c'est à dire qu'il est essentiellement "sans sodium".

3. COMMENT PRENDRE MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou votre pharmacien en cas de doute.

Traitement symptomatique des douleurs liées aux affections œso-gastro-duodénales

Un comprimé au moment des crises douloureuses sans dépasser 4 prises par jour.

Traitement symptomatique du reflux gastro-œsophagien

· En période d'attaque : 1 comprimé après chacun des 3 repas et un supplémentaire en cas de douleur pendant 4 à 6 semaines ;

· En traitement d'entretien : 1 comprimé au moment des douleurs.

Mode d'administration

Voie orale.

Mettre le comprimé dans un verre d’eau. Après délitement complet du comprimé, agiter la suspension quelques instants puis ingérer la suspension obtenue. Rincer éventuellement le verre avec un peu d’eau et ingérer à nouveau.

Durée du traitement

La durée du traitement varie en fonction de la symptomatologieSi vous avez pris plus de MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable que vous n’auriez dû :

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

De fortes doses d’aluminium peuvent entraîner une augmentation du risque de survenue de déplétion phosphorée, d’une constipation, voire d’occlusion intestinale.

Les patients ayant une insuffisance rénale peuvent présenter un risque d’hypermagnésémie.

Si vous oubliez de prendre MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde :

· constipation/diarrhée,

· diminution du taux de phosphore dans le sang, en cas d'utilisation prolongée ou à fortes doses.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable   Retour en haut de la page

· Les substances actives sont :

Oxyde d'aluminium hydraté............................................................................................... 500,00 mg

Hydroxyde de magnésium................................................................................................ 500,00 mg

Phosphate d'aluminium hydraté........................................................................................ 300,00 mg

Gomme guar enrobée....................................................................................................... 200,00 mg

Quantité correspondant à gomme guar.............................................................................. 198,20 mg

Pour un comprimé.

· Les autres composants sont :

Cyclamate de sodium, saccharine sodique, stéarate de magnésium, arôme menthe*, siméticone, oléate de sorbitan, polysorbate 80.

*Composition de l’arôme menthe : huiles essentielles de menthe déterpénées et huiles essentielles de menthe atomisées sur support gomme d’acacia.

Qu’est-ce que MOXYDAR, comprimé pour suspension buvable et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de comprimé pour suspension buvable.

Boîte de 30 ou 60 comprimés

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRES GRIMBERG SA

44 AVENUE GEORGES POMPIDOU

92300 LEVALLOIS-PERRET

FRANCE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRES GRIMBERG SA

ZA DES BOUTRIES, RUE VERMONT

78704 CONFLANS SAINTE HONORINE CEDEX

FRANCE

Fabricant  Retour en haut de la page

LABORATOIRES GRIMBERG SA

ZA DES BOUTRIES, RUE VERMONT

78704 CONFLANS SAINTE HONORINE CEDEX

FRANCE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :   Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr