Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

PROTAMINE CHOAY 1000 U.A.H./ml, solution injectable - Résumé des caractéristiques du produit

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 20/04/2021

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

PROTAMINE CHOAY 1000 U.A.H./ml, solution injectable

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Protamine (sulfate de)................................................................................................... 1000 U.A.H.*

Pour 1 ml de solution injectable.

*U.A.H. : unités antihéparine.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Solution injectable.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Neutralisation instantanée de l'action anticoagulante de l'héparine.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Posologie

Ne pas dépasser 5000 U.A.H. (soit 50 mg) de sulfate de protamine (5 ml) en une seule administration.

· Neutralisation anticoagulante de l’héparine :

1000 U.A.H. (1 ml) neutralisent environ 1000 unités d’héparine.

La dose de sulfate de protamine à injecter doit être adaptée à l’héparinémie constatée et non pas à la dose d’héparine injectée.

· Neutralisation de l’action anticoagulante des héparines de bas poids moléculaire :

Le sulfate de protamine inhibe unité par unité l’activité anti-IIa des héparines de bas poids moléculaire, mais ne neutralise que partiellement (50 à 60%) l’activité anti-Xa des héparines de bas poids moléculaire.

Population pédiatrique

Aucune donnée n’est disponible.

Mode d’administration

Voie parentérale : injection intraveineuse lente (sur une durée d’environ 10 minutes, voir rubrique 4.4).

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Ce médicament est contre-indiqué en cas :

· d’hypersensibilité à la protamine (y compris la protamine contenue comme excipient dans l’insuline NPH [Neutral Protamine Hagedorn]).

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Pour s’assurer que la neutralisation a été suffisante, une surveillance attentive des paramètres de coagulation est nécessaire. Il convient notamment de pratiquer un temps de thrombine qui doit être normalisé s’il n’existe plus d’héparine en circulation.

Risque de réactions anaphylactiques sévères

Des cas fatals de réactions anaphylactiques ont été rapportés. Les patients susceptibles de présenter un risque accru de réactions allergiques sont notamment :

· les patients ayant déjà été exposés à la protamine, qu’il s’agisse de la protamine utilisée pour neutraliser l’héparine ou de la protamine contenue dans l’insuline NPH (Neutral Protamine Hagedorn),

· les patients présentant une allergie au poisson,

· les patients qui ont subi une vasectomie ou qui sont stériles, ceux-ci étant susceptibles de développer des anticorps anti-protamine.

Une administration rapide de la protamine peut engendrer une hypotension et une potentialisation des réactions allergiques. Par conséquent, la protamine doit être administrée par injection intraveineuse lente sur une durée d’environ 10 minutes (voir rubrique 4.2). De plus, des moyens de réanimation doivent être immédiatement disponibles.

Ce médicament contient du sodium. Le taux de sodium est inférieur à 1 mmol par prise, c’est-à-dire sans sodium.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Grossesse

Les données disponibles sur l’utilisation de protamine chez la femme enceinte sont limitées. Par conséquent, PROTAMINE CHOAY 1000 U.A.H./ml, solution injectable est déconseillé pendant la grossesse, à moins que le bénéfice l'emporte sur le risque encouru.

Allaitement

On ignore si le sulfate de protamine/métabolites sont excrétés dans le lait maternel. Un risque pour le nourrisson ne peut être exclu. Par conséquent, PROTAMINE CHOAY 1000 U.A.H./ml, solution injectable ne doit pas être utilisé pendant l’allaitement.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

La protamine semble avoir une influence négligeable sur l’aptitude à conduire des véhicules.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Des cas d’hypotension et de bradycardie ont été décrits.

· Risque de survenue d’une hypertension pulmonaire aiguë.

· Des réactions anaphylactiques (incluant des chocs anaphylactiques), parfois fatales ont été rapportées (voir rubrique 4.4).

· Des œdèmes pulmonaires non cardiogéniques, parfois fatals, ont été rapportés, notamment dans des contextes de réaction d’hypersensibilité.

· Risque d’hémorragie post interventionnelle, notamment en cas d’utilisation de doses trop importantes ou de défaut d’antagonisation de l’héparine. Le respect des recommandations posologiques et l’administration par voie intraveineuse lente permet de limiter ce risque (voir rubriques 4.2 et 4.4).

· Des cas de thrombocytopénie ont été rapportés en dehors d’un contexte de thrombopénie-induite par l’héparine et en présence d’anticorps spécifiques à la protamine ou au complexe protamine-héparine. La ré-administration de la protamine chez ces patients n’est pas recommandée.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Le surdosage en protamine entraîne un syndrome hémorragique du fait de l'activité anticoagulante de la protamine.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Antidote (V : divers), code ATC : V03AB14.

La protamine se combine avec l'héparine pour former un complexe inactif stable.

Le sulfate de protamine neutralise l'activité anticoagulante de l'héparine.

Administré en l'absence d'héparine, le sulfate de protamine possède lui-même un effet anticoagulant.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Sans objet.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Sans objet.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Chlorure de sodium, acide chlorhydrique dilué ou solution d'hydroxyde de sodium officinale, eau pour préparations injectables.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

2 ans.

Après première ouverture : le produit doit être utilisé immédiatement.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Pas de précautions particulières de conservation.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

Flacon en verre incolore de type I de 10 ml fermé par un bouchon en chlorobutyle.

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d’exigences particulières.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

CHEPLAPHARM ARZNEIMITTEL GMBH

ZIEGELHOF 24

17489 GREIFSWALD

ALLEMAGNE

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

· 34009 310 117 3 6 : 10 ml en flacon (verre incolore)

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Liste I.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr