Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]
Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

EPIRUBICINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion

Imprimer le document
Date de l'autorisation : 23/07/2007

Disponible sur ordonnance Appartient à un groupe générique

Cliquez sur un pictogramme pour aller directement à la rubrique le concernant.
Pour plus d'information sur les pictogrammes, consultez l'aide.


Indications thérapeutiques

Classe pharmacothérapeutique : antinéoplasiques / antibiotiques cytotoxiques et apparentés / anthracyclines et apparentés - code ATC : L01DB03 (L : antinéoplasiques et immunomodulateurs)

Il appartient à la classe des Antibiotiques cytotoxiques et apparentés (Anthracyclines et apparentés).

Ce médicament est un cytostatique : il empêche la croissance de certaines cellules. Il est préconisé notamment dans certaines maladies du sein, de l'ovaire, du poumon, de la sphère oto-rhino-laryngologique et de l'appareil digestif.


Groupe(s) générique(s)

Ce médicament appartient au(x) groupe(s) générique(s) suivants :


Composition en substances actives

  •   Solution (Composition pour 1 ml)
    • >  épirubicine (chlorhydrate d')  2,00 mg

Présentations

> 1 flacon(s) en verre de 5 ml

Code CIP : 571 118-3 ou 34009 571 118 3 0
Déclaration de commercialisation : 19/12/2007
Cette présentation est agréée aux collectivités
Inscription sur la liste de rétrocession au titre de son AMM, selon les conditions précisées au Journal Officiel. Prix de cession publié au Journal Officiel.

> 1 flacon(s) en verre de 25 ml

Code CIP : 571 121-4 ou 34009 571 121 4 1
Déclaration de commercialisation : 19/12/2007
Cette présentation est agréée aux collectivités
Inscription sur la liste de rétrocession au titre de son AMM, selon les conditions précisées au Journal Officiel. Prix de cession publié au Journal Officiel.

> 1 flacon(s) en verre de 100 ml

Code CIP : 571 122-0 ou 34009 571 122 0 2
Déclaration de commercialisation : 19/12/2007
Cette présentation est agréée aux collectivités
Inscription sur la liste de rétrocession au titre de son AMM, selon les conditions précisées au Journal Officiel. Prix de cession publié au Journal Officiel.

> 1 flacon(s) en verre de 50 ml

Code CIP : 574 782-1 ou 34009 574 782 1 6
Déclaration de commercialisation : 19/06/2009
Cette présentation est agréée aux collectivités
Inscription sur la liste de rétrocession au titre de son AMM, selon les conditions précisées au Journal Officiel. Prix de cession publié au Journal Officiel.


Service médical rendu (SMR)  Glossaire sur le SMR

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.


Liste des avis de SMR rendus par la commission de la transparence pour EPIRUBICINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion
Valeur du SMR Avis Motif de l'évaluation Résumé de l'avis
Faible Avis du 29/04/2009 Inscription (CT) Compte tenu de l’expertise de l’INCa, l’épirubicine n’a plus de place dans le traitement du cancer du pancréas. La gemcitabine (GEMZAR) est utilisée dans cette indication. Le service médical rendu est faible pour l’ensemble des spécialités à base d’épirubicine dans le traitement du cancer du pancréas.
Important Avis du 29/04/2009 Inscription (CT) Le service médical rendu par cette spécialité est important dans toutes les indications excepté dans le cancer du pancréas.
Faible Avis du 24/10/2007 Inscription (CT) Compte tenu de l'expertise de l'INCa, l'épirubicine n'a plus de place dans le traitement du cancer du pancréas. La gemcitabine (GEMZAR) est utilisée dans cette indication. Le service médical rendu est faible pour l'ensemble des spécialités à base d'épirubicine dans le traitement du cancer du pancréas.
Important Avis du 24/10/2007 Inscription (CT) Le service médical rendu par cette spécialité est important dans toutes les indications excepté dans le cancer du pancréas.

Amélioration du service médical rendu (ASMR)  Glossaire sur l'ASMR

Les libellés affichés ci-dessous ne sont que des résumés ou extraits issus des avis rendus par la Commission de la Transparence.
Seul l'avis complet de la Commission de la Transparence fait référence.
Cet avis est consultable à partir du lien "Avis du jj/mm/aaaa" ou encore sur demande auprès de la HAS (plus d'informations dans l'aide). Les avis et synthèses d'avis contiennent un paragraphe sur la place du médicament dans la stratégie thérapeutique.


Liste des avis d'ASMR rendus par la commission de la transparence pour EPIRUBICINE MYLAN 2 mg/ml, solution pour perfusion
Valeur de l'ASMR Avis Motif de l'évaluation Résumé de l'avis
V (Inexistant) Avis du 29/04/2009 Inscription (CT) Cette spécialité est un complément de gamme qui n'apporte pas d'amélioration du service médical rendu.
V (Inexistant) Avis du 24/10/2007 Inscription (CT) Absence d’amélioration du service médical rendu par rapport à FARMORUBICINE, solution injectable pour perfusion.

Autres informations (cliquer pour afficher)

  • Titulaire de l'autorisation : MYLAN SAS
  • Conditions de prescription et de délivrance :
    • liste I
    • médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement
    • prescription hospitalière
    • prescription réservée aux spécialistes et services CANCEROLOGIE
    • prescription réservée aux spécialistes et services HEMATOLOGIE
    • prescription réservée aux spécialistes et services ONCOLOGIE MEDICALE
  • Statut de l'autorisation : Valide
  • Type de procédure :   Procédure nationale
  • Code CIS :  6 435 451 7

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr