Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

DAFLON, comprimé enrobé - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 07/06/2016

Dénomination du médicament

DAFLON, comprimé enrobé

Flavonoïdes extraits de rutacées ( Aurantiées)

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez d’autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

· Si les symptômes s'aggravent ou persistent, consultez un médecin.

· Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE DAFLON, comprimé enrobé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DAFLON, comprimé enrobé ?

3. COMMENT PRENDRE DAFLON, comprimé enrobé ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER DAFLON, comprimé enrobé ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE DAFLON, comprimé enrobé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique

Médicament agissant sur les capillaires

C Système cardiovasculaire

Indications thérapeutiques

Ce médicament est :

· un veinotonique (il augmente le tonus des veines),

· un vasculoprotecteur (il augmente la résistance des petits vaisseaux sanguins).

Ce médicament est préconisé dans les:

· troubles de la circulation veineuse,

· les crises hémorroïdaires,

· la fragilité des petits vaisseaux sanguins au niveau de la peau et de la rétine,

· les saignements d'origine utérine liés à la présence d'un stérilet quand aucune anomalie n'a été détectée par l'examen gynécologique.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DAFLON, comprimé enrobé ?  Retour en haut de la page

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Contre-indications

Ne prenez jamais DAFLON, comprimé enrobé dans le cas suivant :

· si vous êtes allergique (hypersensible) aux flavonoïdes extraits de rutacées notamment à la diosmine (ou à l’hespéridine) ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec DAFLON, comprimé enrobé:

Crise hémorroïdaire:

Si les troubles hémorroïdaires ne cèdent pas en 15 jours, il est indispensable de consulter votre médecin.

Troubles de la circulation veineuse:

Ce traitement a toute son efficacité lorsqu'il est associé à une bonne hygiène de vie.

· Eviter l'exposition au soleil, la chaleur, la station debout prolongée, l'excès de poids.

· La marche à pied et éventuellement le port de bas adaptés favorisent la circulation sanguine.

· Si la gêne et la fragilité des vaisseaux augmentent (les bleus et les ecchymoses s'étendent), consulter immédiatement votre médecin.

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au fructose ou au galactose, un déficit en lactase de Lapp, un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose ou un déficit en sucrase/isomaltase (maladies héréditaires rares).

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, ou si vous êtes enceinte et envisagez de prendre ce médicament, consultez votre médecin

Allaitement

En l’absence de données sur le passage du médicament dans le lait maternel, l’allaitement est déconseillé durant la durée du traitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Information importante concernant certains composants de DAFLON, comprimé enrobé

Ce médicament contient du lactose et du saccharose (sucres) (voir rubrique « Faites attention avec DAFLON, comprimé enrobé).

3. COMMENT PRENDRE DAFLON, comprimé enrobé ?  Retour en haut de la page

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie et mode d'administration

Habituellement 4 comprimés par jour, soit 2 comprimés à midi et 2 comprimés le soir, au moment du repas.

Dans la crise hémorroïdaire aiguë: 8 à 12 comprimés par jour.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de DAFLON, comprimé enrobé que vous n’auriez dû :

Un surdosage risque de causer une aggravation des effets indésirables.

Si vous avez pris plus de DAFLON, comprimé enrobé qu’il ne fallait, veuillez contacter votre médecin ou votre pharmacien.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, DAFLON, comprimé enrobé est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

La fréquence des effets indésirables possibles listés ci-dessous est définie en utilisant le système suivant :

• très fréquent (affecte plus de 1 utilisateur sur 10)

• fréquent (affecte 1 à 10 utilisateurs sur 100)

• peu fréquent (affecte 1 à 10 utilisateurs sur 1 000)

• rare (affecte 1 à 10 utilisateurs sur 10 000)

• très rare (affecte moins de 1 utilisateur sur 10 000)

• fréquence inconnue (les données disponibles ne permettent pas d’estimer la fréquence)

Ils peuvent inclure :

Fréquent : diarrhée, dyspepsie, nausée, vomissement.

Peu fréquent : colite.

Rare : sensations vertigineuses, céphalées, malaise, rash, prurit, urticaire.

Fréquence inconnue : douleur abdominale, oedème isolé du visage, des paupières, des lèvres. Exceptionnellement, oedème de Quincke.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s'applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d'informations sur la sécurité du médicament

5. COMMENT CONSERVER DAFLON, comprimé enrobé ?  Retour en haut de la page

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Conditions de conservation

Pas de conditions particulières de conservation.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l’environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES  Retour en haut de la page

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient DAFLON, comprimé enrobé?

Les substances actives sont:

Flavonoides extraits de rutacées (Aurantiées) ................................................................................. 375,00 mg

Quantité correspondant à : diosmine ............................................................................................. 150,00 mg

hesperidine ..................................................................................... 150,00 mg

Pour un comprimé enrobé.

Les autres composants sont :

Lactose, paraffine liquide, polyvidone excipient, talc,

Enrobage : bicarbonate de sodium, carboxyméthylcellulose sodique, dioxyde de titane (E171), polysorbate 80, polyvidone excipient, saccharose, silice colloïdale anhydre, talc, cire d'abeille blanche.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu’est ce que DAFLON, comprimé enrobé et contenu de l’emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de comprimé enrobé. Boîte de 20, 30, 50 100 ou 300 comprimés enrobés.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

LES LABORATOIRES SERVIER

50 rue Carnot

92284 SURESNES CEDEX

Exploitant

LES LABORATOIRES SERVIER

50 rue Carnot

92284 SURESNES CEDEX

Fabricant

LABORATOIRES SERVIER INDUSTRIE

905 Route de Saran

45520 GIDY

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

CONSEILS EDUCATION SANITAIRE

Troubles de la circulation

Evitez de rester assis ou debout trop longtemps, surélevez légèrement les pieds de votre lit.

Evitez l’exposition au soleil et à la chaleur.


Veillez à avoir une alimentation saine et équilibrée et à pratiquer une

activité physique régulière (marche à pied, vélo…), évitez l’excès de poids.

Evitez les vêtements trop serrés. Le port de chaussettes ou de bas de contention ainsi que doucher ses jambes avec de l’eau froide favorisent la circulation sanguine.

Hémorroïdes

Buvez 1,5 à 2L d’eau par jour, consommez des aliments à forte teneur en fibres

afin d’éviter la constipation (fruits, légumes verts, céréales complètes), évitez les

graisses, le café, l’alcool et les aliments épicés.

Faites de l’exercice régulièrement pour stimuler le flux sanguin, évitez de porter des objets trop lourds.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr