Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]
Visiter [medicaments.gouv.fr] - Médicaments génériques

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

CETAVLON, crème - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 29/07/2016

Dénomination du médicament

CETAVLON, crème

Cétrimide

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

Vous devez toujours utiliser ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par votre médecin ou votre pharmacien.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

· Si vous ressentez l’un des effets indésirables, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

· Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien.

Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CETAVLON, crème et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d’utiliser CETAVLON, crème ?

3. Comment utiliser CETAVLON, crème ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CETAVLON, crème ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations

1. QU’EST-CE QUE CETAVLON, crème ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : ANTISEPTIQUE (D Dermatologie)

Indications thérapeutiques :

Ce médicament est une crème antiseptique de faible activité. Il est indiqué dans le traitement local d'appoint des affections de la peau, infectées ou risquant de s'infecter.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER CETAVLON, crème ?  Retour en haut de la page

N’utilisez jamais CETAVLON, crème :

· sur l'œil ou le conduit auditif externe en cas de perforation tympanique,

· sur les muqueuses notamment génitales,

· si vous êtes allergique (hypersensible) aux substances actives ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

· enfants ayant des antécédents de convulsions dues à la fièvre ou non (en raison de la présence de dérivés terpéniques dans la formule).

Avertissements et précautions

Mises en garde spéciales

Ne pas utiliser sur une grande surface, sous pansement occlusif, sur une peau brûlée, une peau de prématuré ou de nourrisson en raison des risques de passage du principe actif dans la circulation générale.

Cette spécialité contient des dérivés terpéniques qui peuvent entraîner, à doses excessives, des accidents neurologiques à type de convulsions chez le nourrisson et chez l'enfant.

Respectez les conseils d'utilisation :

· ne jamais appliquer une dose supérieure à celle qui est recommandée (voir Posologie),

· ne pas appliquer sur une surface étendue du corps,

· respecter la fréquence et la durée de traitement préconisées.

Ce médicament ne doit généralement pas être utilisé sauf avis contraire de votre médecin pendant la grossesse.

Précautions d'emploi

Dès l'ouverture du tube, une contamination microbienne est possible. Veiller à ne pas garder trop longtemps une préparation antiseptique entamée.

En cas d'épilepsie ancienne ou récente, DEMANDER CONSEIL A VOTRE MEDECIN.

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser CETAVLON, crème.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et CETAVLON, crème

Avec cet antiseptique, éviter l'emploi simultané ou successif d'antiseptiques différents tel que les produits iodés. L'utilisation préalable de savon doit être suivie d'un rinçage soigneux.

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

CETAVLON, crème avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

L'utilisation de ce médicament est déconseillée, sauf avis contraire de votre médecin pendant la grossesse.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin: lui seul pourra adapter le traitement à votre état.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Sportifs

Sans objet.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

CETAVLON, crème contient du parahydroxybenzoate de méthyle et du parahydroxybenzoate de propyle.

3. COMMENT UTILISER CETAVLON, crème ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Nettoyer la plaie avec de l'eau et du savon, rincer abonnement à l'eau claire. Sécher. Appliquer la crème, en évitant que l'embout du tube touche directement la plaie.

Appliquer la crème sur la lésion 1 à 2 fois par jour.

CE MEDICAMENT VOUS A ETE PERSONNELLEMENT DELIVRE DANS UNE SITUATION PRECISE:

· Il peut ne pas être adapté à un autre cas,

· Ne pas le conseiller à une autre personne.

Mode et voie d'administration

Voie cutanée.

Si vous avez utilisé plus de CETAVLON, crème que vous n’auriez dû :

Sans objet.

Si vous oubliez d’utiliser CETAVLON, crème :

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser CETAVLON, crème :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde :

· réactions allergiques locales (rougeur, irritation),

· érosions de la peau pouvant évoluer vers l'ulcère si la crème est appliquée sous un pansement fermé,

· l'utilisation sur la muqueuse rectale peut entraîner une perte de tonus du rectum.

En raison de la présence, en tant qu'excipients, de dérivés terpéniques, et en cas de non respect des doses préconisées :

· risque de convulsion chez l'enfant et le nourrisson,

· possibilité d'agitation, de confusion chez les sujets âgés.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à <votre médecin> <ou> <,> <votre pharmacien> <ou à votre infirmier/ère>. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CETAVLON, crème ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température inférieure à 25°C.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l'environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient CETAVLON, crème  Retour en haut de la page

· La substance active est :

Cétrimide .................................................................................................................................... 0,500 g

Pour 100 g de crème.

· Les autres composants sont:

Alcool, alcool cétostéarylique, paraffine liquide, parahydroxybenzoate de méthyle, para-hydroxybenzoate de propyle, huile essentielle de lavande, eau purifiée.

Qu’est-ce que CETAVLON, crème et contenu de l’emballage extérieur   Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de crème, tube de 80 g.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

Fabricant  Retour en haut de la page

PIERRE FABRE MEDICAMENT PRODUCTION

SITE PROGIPHARM

RUE DU LYCEE

45500 GIEN

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :   Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Conseils d’éducation sanitaire

"Que faire en cas de plaie superficielle, peu étendue" :

La gravité d’une plaie est déterminée par sa profondeur, son étendue et sa localisation.

· une plaie profonde nécessite souvent une suture, donc un recours médical dans les 6 heures environ.

· une plaie du visage, des mains ou des organes génitaux peut entraîner des marques inesthétiques ou des séquelles gênantes.

Seule une plaie superficielle et peu étendue peut être soignée sans l’avis du médecin ou du pharmacien.

Le premier geste consiste à nettoyer la plaie avec de l’eau et du savon afin d’enlever les souillures éventuelles (terre, poussières...).

Après un rinçage abondant, appliquer l’antiseptique.

Il est indispensable de consulter rapidement un médecin voire de se rendre dans un service médical d’urgence si :

· la plaie est profonde ou si elle est étendue,

· la plaie saigne abondamment,

· la plaie est localisée dans une zone sensible : visage, organes génitaux, oreille...,

· la plaie a été provoquée par une morsure de chien ou d’un autre animal,

· la plaie s’accompagne d’une douleur importante et persistante,

· l’évolution de la plaie n’est pas satisfaisante au bout de 2 ou 3 jours,

· si votre vaccination antitétanique n’est pas à jour.

Toute plaie nécessite de vérifier que votre vaccination antitétanique est à jour

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr