Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 20/09/2019

Dénomination du médicament

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé

Candésartan cilexétil/hydrochlorothiazide

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?

3. Comment prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Agents agissant sur le système rénine-angiotensine, antagonistes de l'angiotensine II et diurétiques, Code ATC : C09DA06

Le nom de votre médicament est CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS. Il est utilisé pour traiter la pression artérielle élevée (hypertension artérielle) chez les patients adultes. Il contient deux substances actives : le candésartan cilexetil et l'hydrochlorothiazide. Ces deux substances contribuent à la réduction de la pression artérielle.

· Le candésartan cilexetil appartient à un groupe de médicaments appelés antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II. Il entraîne un relâchement et un élargissement des vaisseaux sanguins, ce qui contribue à diminuer la pression artérielle.

· L'hydrochlorothiazide appartient à un groupe de médicaments appelé diurétiques. Il aide votre corps à se débarrasser de l’eau et des sels tels que le sodium dans vos urines, ce qui contribue à diminuer la pression artérielle.

Votre médecin pourra vous prescrire CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS si votre pression artérielle n’est pas suffisamment contrôlée par le candésartan cilexetil ou l’hydrochlorothiazide administrés seuls.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé :

· si vous êtes allergique au candésartan cilexetil ou l’hydrochlorothiazide ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament (listés dans la rubrique 6);

· si vous êtes allergique aux sulfamides. Si vous n’êtes pas sûr que cela vous concerne, demandez à votre médecin ;

· si vous êtes enceinte de plus de 3 mois (il est également préférable d'éviter de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS en début de grossesse) (voir rubrique «Grossesse»).

· vous souffrez d’une maladie sévère du foie ou d’une cholestase (problème d’obstruction des voies biliaires qui empêche la bile de sortir de la vésicule biliaire).

· si vous avez de graves problèmes rénaux.

· si vous avez de manière persistante de faibles taux de potassium dans le sang.

· si vous avez de manière persistante des taux élevés de calcium dans le sang.

· si vous avez déjà eu une crise de goutte.

· si vous avez du diabète ou une insuffisance rénale et que vous êtes traité(e) par un médicament contenant de l’aliskiren pour diminuer votre pression artérielle.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS si :

· vous êtes diabétique.

· vous avez des problèmes cardiaques, hépatiques ou rénaux.

· vous avez récemment subi une transplantation rénale.

· vous avez des vomissements, que vous avez récemment eu des vomissements sévères ou si vous avez de la diarrhée.

· vous souffrez d’une maladie de la glande surrénale appelée syndrome de Conn (ou aussi appelé hyperaldostéronisme primaire).

· vous avez déjà eu une maladie appelée le lupus érythémateux disséminé (LED)

· votre pression artérielle est basse.

· vous avez déjà eu un accident vasculaire cérébral.

· vous avez déjà eu une allergie ou de l'asthme.

· vous devez informer votre médecin si vous pensez être (ou susceptible de devenir) enceinte. CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS est déconseillé en début de grossesse, et ne doit pas être pris si vous êtes enceinte de plus de 3 mois, car cela pourrait nuire gravement à votre enfant en cas d’utilisation à partir de ce stade de la grossesse (voir rubrique Grossesse).

· si vous avez eu un cancer de la peau ou si vous développez une lésion cutanée inattendue pendant le traitement. Le traitement par l'hydrochlorothiazide, en particulier l'utilisation à long terme à fortes doses, peut augmenter le risque de certains types de cancer de la peau et des lèvres (cancer de la peau non mélanome). Protégez votre peau des rayonnements solaires et UV lorsque vous prenez CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS.

· si vous prenez l’un des médicaments suivants pour traiter une hypertension :

o un « inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) » (par exemple énalapril, lisinopril, ramipril, etc.), en particulier si vous avez des problèmes rénaux dus à un diabète.

o aliskiren.

Votre médecin pourra être amené à surveiller régulièrement le fonctionnement de vos reins, votre pression artérielle, et le taux des électrolytes (par ex. du potassium) dans votre sang.

Voir aussi les informations dans la rubrique « Ne prenez jamais CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS ».

Il est possible que votre médecin veuille vous voir plus souvent et réaliser certains examens si vous souffrez de l'une de ces pathologies.

Si vous devez subir une intervention chirurgicale, informez votre médecin ou votre dentiste que vous prenez CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS. En effet, associé à certains médicaments anesthésiques, CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS peut provoquer une baisse excessive de votre pression artérielle.

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS peut augmenter la sensibilité de votre peau au soleil.

Enfants et adolescents

Il n’y pas d’expérience concernant l’administration de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS chez les enfants (de moins de 18 ans). CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS ne doit donc pas être utilisé chez les enfants.

Autres médicaments et CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS peut modifier l'action d'autres médicaments et certains médicaments peuvent avoir un effet sur l'action de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS. Si vous prenez certains médicaments, votre médecin pourrait avoir besoin de réaliser des examens sanguins de temps en temps.

Veuillez informer votre médecin si vous utilisez en particulier l’un des médicaments suivants ; en effet votre médecin pourrait avoir besoin de modifier la dose de vos médicaments et/ou de prendre d’autres précautions

· Autres médicaments qui aident à abaisser votre pression artérielle, tels que les bêta-bloquants, l’aliskiren, le diazoxide et les inhibiteurs de l’enzyme de conversion (IEC), par exemple l’énalapril, le captopril, le lisinopril ou le ramipril.

· Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l'ibuprofène, le naproxène, le diclofénac, le célécoxib ou l'etoricoxib (médicaments contre la douleur et l’inflammation).

· Acide acétylsalicylique (si vous prenez plus de 3 g par jour) (médicament contre la douleur et l’inflammation).

· Suppléments de potassium ou substituts du sel contenant du potassium (médicaments qui augmentent le taux de potassium dans le sang).

· Suppléments de calcium ou de vitamine D.

· Médicaments pour diminuer le cholestérol, tels que colestipol ou colestyramine.

· Médicaments contre le diabète (comprimés ou insuline).

· Médicaments pour contrôler les battements de votre cœur (agents antiarythmiques), tels que digoxine et bêtabloquants.

· Médicaments pouvant être influencés par les taux de potassium dans le sang, tels que certains médicaments antipsychotiques.

· Médicaments pouvant être influencés par les taux de potassium dans le sang, tels que certains médicaments antipsychotiques.

· Héparine (médicament pour fluidifier le sang).

· Diurétiques (médicament favorisant l’élimination de l’eau).

· Laxatifs.

· Pénicilline ou co-trimoxazole également connu sous le nom de triméthoprime/sulfaméthoxazole (antibiotique).

· Amphotéricine (pour le traitement des infections fongiques).

· Lithium (médicament pour les problèmes de santé mentale).

· Corticoïdes tels que prednisolone.

· Hormone hypophysaire (ACTH).

· Médicaments pour traiter le cancer.

· Amantadine (pour le traitement de la maladie de Parkinson ou d’infections graves dues à des virus).

· Barbituriques (type de sédatifs également utilisés pour traiter l’épilepsie).

· Carbenoxolone (pour le traitement des maladies de l'œsophage ou des ulcères de la bouche).

· Agents anticholinergiques tels que l’atropine et le bipéridène.

· Ciclosporine, médicament utilisé dans la transplantation d’organe pour éviter le rejet du greffon.

· Autres médicaments qui peuvent augmenter l’effet antihypertenseur tels que le baclofène (médicament pour soulager la spasticité), l’amifostine (utilisée dans le traitement du cancer) et certains médicaments antipsychotiques.

· Si vous prenez un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) ou de l’aliskiren (voir aussi les informations dans les rubriques « Ne prenez jamais CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS » et « Mises en garde et précautions d’emploi »).

· Si vous êtes traité(e) pour une insuffisance cardiaque par un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) associé à certains autres médicaments, connus sous le nom d’antagonistes de l’aldostérone (par exemple la spironolactone, l’éplérénone).

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé avec des aliments, boissons et de l’alcool

Vous pouvez prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS avec ou sans aliments.

Lorsque vous prenez CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS, veuillez demander conseil à votre médecin avant de boire de l’alcool. L’alcool peut vous provoquer des vertiges ou des étourdissements.

Grossesse et allaitement

Grossesse

Vous devez informer votre médecin si vous pensez être (ou susceptible de devenir) enceinte. Votre médecin vous recommandera normalement d'arrêter de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS avant d'être enceinte ou dès que vous apprenez que vous êtes enceinte. Il vous recommandera de prendre un autre médicament à la place de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS. CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS est déconseillé en début de grossesse et ne doit pas être pris si vous êtes enceinte de plus de 3 mois, car cela pourrait nuire gravement à votre enfant.

Allaitement

Informez votre médecin si vous allaitez ou êtes sur le point de commencer à allaiter. CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS est déconseillé chez les femmes qui allaitent et votre médecin pourrait choisir un autre traitement si vous souhaitez allaiter, surtout si votre enfant est un nouveau-né ou un prématuré.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Certaines personnes peuvent se sentir fatiguées ou étourdies en prenant CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS. Si c'est votre cas, vous ne devez pas conduire de véhicules ni utiliser de machines.

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé contient du lactose, qui est un type de sucre.

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

3. COMMENT PRENDRE CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Posologie

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Il est important de continuer à prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS chaque jour.

La dose habituelle de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS est d’un comprimé une fois par jour.

Le comprimé est à avaler avec un verre d’eau.

Essayez de le prendre tous les jours à la même heure. Cela vous aidera à ne pas l'oublier.

Si vous avez pris plus de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS que prescrit par votre médecin, contactez immédiatement un médecin ou un pharmacien.

Si vous oubliez de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre. Prenez la dose suivante normalement.

Si vous arrêtez de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé

Votre pression sanguine va remonter. N’arrêtez pas de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS sans en parler d’abord à votre médecin.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Comme tous les médicaments, ce médicament est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n’y soit pas sujet.

Il est important que vous les connaissiez. Certains effets indésirables de CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS sont dus au candésartan cilexetil et certains sont dus à l’hydrochlorothiazide.

Arrêtez de prendre CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS et consultez immédiatement un médecin si vous avez l’une des réactions allergiques suivantes :

· difficultés à respirer, avec ou sans gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge;

· gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge, susceptible de provoquer des difficultés à avaler

· démangeaisons cutanées sévères (accompagnées de boutons).

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS peut entraîner une diminution du nombre de globules blancs. Votre résistance à l’infection peut être diminuée et vous pouvez remarquer une fatigue, une infection ou une fièvre. Si vous présentez l’une de ces réactions, contactez votre médecin. Votre médecin peut occasionnellement réaliser des examens sanguins destinés à vérifier si CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS a des effets sur votre sang (agranulocytose).

Autres effets indésirables possibles :

Fréquents (pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 10) :

· Modifications des résultats des examens de sang :

· Quantité réduite de sodium dans votre sang. Si la réduction est très importante, vous pourriez ressentir une faiblesse, un manque d’énergie ou des crampes musculaires.

· Augmentation ou réduction de la quantité de potassium dans votre sang, notamment si vous avez déjà des problèmes rénaux ou une insuffisance cardiaque. Si elle est importante, vous pourriez ressentir une fatigue, une faiblesse, des battements irréguliers du cœur ou des fourmillements.

· Augmentation de la quantité de cholestérol, de sucre ou d’acide urique dans votre sang.

· Sucre dans vos urines.

· Etourdissements/sensations vertigineuses ou faiblesse.

· Maux de tête.

· Infection respiratoire.

Peu fréquents (pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 100) :

· Baisse de la pression artérielle. Vous pourriez ressentir une faiblesse ou des étourdissements.

· Perte d'appétit, diarrhée, constipation, irritation gastrique.

· Eruption cutanée, éruption en plaque (urticaire), éruption provoquée par une sensibilité au soleil.

Rares (pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 1 000) :

· Jaunisse (jaunissement de la peau ou du blanc des yeux). Si cela se produit, contactez immédiatement votre médecin.

· Effets sur le fonctionnement de vos reins, notamment si vous avez des problèmes aux reins ou une insuffisance cardiaque.

· Difficultés à dormir, dépression, agitation.

· Picotements ou fourmillements dans les bras ou les jambes.

· Vision trouble temporaire.

· Battements anormaux du cœur.

· Difficultés à respirer (y compris inflammation des poumons et liquide dans les poumons).

· Température élevée (fièvre).

· Inflammation du pancréas. Elle provoque des douleurs modérées à sévères dans l’estomac.

· Crampes musculaires.

· Lésions des vaisseaux sanguins entraînant des taches rouges ou violettes sur la peau.

· Réduction des nombres de globules rouges ou blancs et de plaquettes dans le sang. Vous pourriez remarquer une fatigue, une infection, de la fièvre ou une tendance aux ecchymoses.

· Eruption sévère, se développant rapidement, avec des vésicules ou un décollement de la peau et éventuellement des vésicules dans la bouche.

Très rares (pouvant toucher jusqu’à 1 personne sur 10 000) :

· Gonflement du visage, des lèvres, de la langue et/ou de la gorge.

· Démangeaisons.

· Douleurs dans le dos, douleurs dans les articulations et dans les muscles.

· Modifications du fonctionnement de votre foie, y compris inflammation du foie (hépatite). Vous pouvez vous sentir fatigué(e), présenter un jaunissement de votre peau et du blanc de vos yeux ainsi que des symptômes pseudo-grippaux.

· Toux.

· Nausées.

De fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles)

· Cancer de la peau et des lèvres (cancer de la peau non mélanome).

· Myopie soudaine.

· Douleur oculaire soudaine (glaucome aigu à angle fermé).

· Lupus érythémateux systémique et cutané (état allergique entrainant fièvre, douleur dans les articulations, éruptions cutanées pouvant inclure rougeurs, cloques, desquamations et nodules).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS comprimé après la date de péremption mentionnée sur la boîte et/ou les plaquettes après EXP. La date d’expiration fait référence au dernier jour du mois.

Plaquettes (PVC/PVDC/aluminium) : à conserver à une température ne dépassant pas 30°C.

Plaquettes (OPA/Aluminium/PVC/Aluminium) : pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ni avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé  Retour en haut de la page

· Les substances actives sont :

Candésartan cilexetil.......................................................................................................... 8 mg

Hydrochlorothiazide....................................................................................................... 12,5 mg

Pour un comprimé

· Les autres composants sont :

Lactose monohydraté, amidon de maïs, hydroxypropylcellulose, stéarate de magnésium, carmellose calcique, macrogol 8000.

Qu’est-ce que CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS 8 mg/12,5 mg, comprimé et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

CANDESARTAN/HYDROCHLOROTHIAZIDE HCS se présente sous forme de comprimé blanc, ovale, biconvexe avec une barre de cassure d’un côté. La barre de cassure n'est là que pour faciliter la prise du comprimé. Elle ne le divise pas en deux demi-doses égales.

Boîte de 14, 15, 28, 30, 56, 60, 84, 90 et 98 comprimés.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

HCS BVBA

H. KENNISSTRAAT 53

B 2650 EDEGEM

BELGIQUE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

KRKA FRANCE

12-14 RUE DE L'EGLISE

75015 PARIS

FRANCE

Fabricant  Retour en haut de la page

KRKA, D.D., NOVO MESTO

ŠMARJEŠKA CESTA 6

8501 NOVO MESTO

SLOVENIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr