Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

CORICIDE LE DIABLE 12,5 g/100 g, solution pour application locale - Résumé des caractéristiques du produit

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 30/03/2018

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

CORICIDE LE DIABLE 12,5 g / 100 g, solution pour application locale

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Acide salicylique.................................................................................................................. 12,50 g

Pour 100 g de solution pour application locale.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Solution pour application locale.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Traitement local d'appoint des cors, durillons, œil-de-perdrix et verrues.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Posologie

Appliquer tous les matins à l'aide de la spatule en veillant à ne pas déborder sur la peau saine: éventuellement, protéger la peau saine au moyen d'un pansement (rondelle).

Laisser sécher. Au bout d'une semaine de traitement, éliminer les tissus mortifiés après avoir pris un bain de pieds chaud.

En cas de verrue, un traitement plus prolongé peut être nécessaire.

Mode d’administration

Pour application locale.

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Allergie à un des composants.

Cors infectés.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Mises en garde spéciales

L'utilisation des coricides doit faire l'objet de beaucoup de prudence chez les artéritiques, les diabétiques et les sujets atteints de neuropathies.

En raison du risque de passage systémique, ce produit ne doit pas être appliqué sur de grandes surfaces.

Précautions d'emploi

En cas d'échec du traitement, la conduite à tenir doit être réévaluée. Il peut être utile de rechercher la cause et de la traiter en conséquence (mesures orthopédiques de correction de l'appui, modification du chaussage).

Ne pas utiliser sur les muqueuses.

Ne pas déborder sur la peau saine.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l’existence d’interactions cliniquement significatives.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

A utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, faute de données cliniques exploitables.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Irritation de la peau en cas d'application sur la peau saine.

Risque de phénomène d'irritation local et de sensation de brûlure.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Risque de brûlures en cas de surdosage.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmaco-thérapeutique : KERATOLYTIQUE (Dermatologie)

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Non renseignée.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Non renseignée.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Acide acétique, collodion, éther, huile de ricin.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Produit inflammable, à tenir éloigné de toute source de chaleur.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

Flacon en verre brun de type III de 8,5 ml rempli à 4 g, fermé par un bouchon blanc en polyéthylène haute densité muni d'un joint en téflon avec une bague d’inviolabilité. Une spatule en polyéthylène basse densité est fournie pour permettre l’application du produit.

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Bien refermer le flacon après usage.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

STRADIS

29 RUE LEON FAUCHER

51100 REIMS

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

· 34009 303 037 8 8: 4 g en flacon (verre brun et bouchon avec joint en téflon) avec spatule (polyéthylène).

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Médicament non soumis à prescription médicale


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr