Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 03/10/2018

Dénomination du médicament

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé

Périndopril tert-butylamine/Amlodipine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?

3. Comment prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Inhibiteurs de l’enzyme de conversion et inhibiteurs claciques – code ATC : C09BB04.

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS est indiqué dans le traitement de l'hypertension artérielle et/ou dans le traitement de la maladie coronaire stable (une maladie où l'alimentation du cœur en sang est réduite ou bloquée). Les patients qui prennent déjà séparément des comprimés de périndopril et d'amlodipine peuvent à la place recevoir un comprimé de PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS qui contient les deux principes actifs.

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS est une association de deux principes actifs, le périndopril et l’amlodipine. Le périndopril est un inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC). L’amlodipine est un antagoniste calcique (qui appartient à la classe des dihydropyridines). Ensemble, ils agissent en dilatant et en décontractant les vaisseaux sanguins, facilitant ainsi le travail du cœur pour expulser le sang dans les vaisseaux.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé :

· si vous êtes allergique (hypersensible) au périndopril ou à tout autre inhibiteur de l'enzyme de conversion ou à l'amlodipine ou à tout autre dihydropyridine, ou à l'un des autres composants de PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS ;

· si vous êtes enceinte depuis plus de 3 mois (il est également préférable d'éviter de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS en début de grossesse, voir rubrique « Grossesse et allaitement ») ;

· si vous avez déjà eu des symptômes tels que des sifflements respiratoires, un gonflement du visage ou de la langue, des démangeaisons intenses ou des éruptions cutanées sévères lors d'un traitement antérieur par IEC ou si un membre de votre famille a déjà eu ces symptômes quelles qu'en soient les circonstances (état appelé angio-œdème) ;

· si vous avez du diabète ou une insuffisance rénale et que vous êtes traité(e) par un médicament contenant de l’aliskiren pour diminuer votre pression artérielle ;

· si vous présentez un rétrécissement de la valve aortique (sténose aortique) ou un choc cardiogénique (une affection dans laquelle votre coeur était incapable d’apporter suffisamment de sang à l’organisme) ;

· si vous avez une baisse sévère de la pression artérielle (hypotension) ;

· si vous souffrez d’une insuffisance cardiaque après une crise cardiaque.

Avertissements et précautions

Si vous présentez l’une des conditions suivantes, adressez-vous à votre médecin pharmacien avant de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS :

· cardiomyopathie hypertrophique (maladie du muscle cardiaque) ou sténose de l'artère rénale (rétrécissement de l'artère menant le sang au rein) ;

· insuffisance cardiaque ;

· augmentation sévère de la pression artérielle (crise hypertensive) ;

· tout autre problème cardiaque ;

· problèmes hépatiques ;

· problèmes rénaux ou si vous êtes dialysé ;

· maladie du collagène vasculaire (maladie du tissu conjonctif) comme un lupus érythémateux disséminé ou une sclérodermie ;

· diabète ;

· si vous suivez un régime pauvre en sel ou si vous utilisez un substitut de sel contenant du potassium (un bon équilibre du potassium dans le sang est indispensable) ;

· si vous être une personne âgée et votre dose a besoin d’être augmentée ;

· si vous prenez l’un des médicaments suivants pour traiter une hypertension :

o un antagoniste des récepteurs de l’angiotensine II (ARA II) (aussi connu sous le nom de sartans – par exemple le valsartan, le telmisartan, l’irbésartan), en particulier si vous avez des problèmes rénaux dus à un diabète ;

o aliskiren ;

· si vous prenez l’un des médicaments suivants, le risque d’angioedème est augmenté :

o racécadotril (utilisé pour traiter la diarrhée) ;

o sirolimus, évérolimus, temsirolimus et autres médicaments appartenent à la classe des inhibiteurs de mTOR (utilisés pour éviter le rejet des organes greffés).

Votre médecin pourra être amené à surveiller régulièrement le fonctionnement de vos reins, votre pression artérielle, et le taux des électrolytes (par exemple du potassium) dans votre sang.

Voir aussi les informations dans la rubrique « Ne prenez jamais PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ».

Vous devez informer votre médecin si vous pensez que vous êtes (ou pouvez devenir) enceinte. PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS est déconseillé en début de grossesse, et ne doit pas être pris si vous êtes enceinte de plus 3 mois, car cela pourrait nuire gravement à votre enfant en cas d’utilisation à partir de ce stade de la grossesse (voir Grossesse et allaitement).

Informer également votre médecin ou le personnel médical que vous prenez PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS si vous :

· devez subir une anesthésie générale et/ou une intervention chirurgicale importante ;

· avez souffert récemment de diarrhées ou de vomissements ;

· devez subir une aphérèse des lipoprotéines de basse densité (LDL) (qui consiste à enlever du cholestérol de votre sang avec une machine) ;

· devez recevoir un traitement de désensibilisation pour réduire les effets d'une allergie aux piqûres d'abeilles ou de guêpes.

Enfants et adolescents

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS n'est pas recommandé chez les enfants et les adolescents.

Autres médicaments et PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Vous devez éviter de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS avec :

· du lithium (utilisé pour traiter les troubles maniaques ou la dépression) ;

· de l'estramustine (utilisé dans le traitement de certains types de cancer).

Le traitement par PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS peut être affecté par d’autres médicaments. Si vous prenez l'un des médicaments suivants, parlez-en à votre médecin du fait de précautions d'emploi particulières :

· autres médicaments pour le traitement de l'hypertension artérielle, incluant les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine II (ARA II), l’aliskiren (voir la rubrique « Ne prenez jamais PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé » et « Avertissements et précautions ») ou des diurétiques (médicament qui augmentent la quantité d'urine produite par les reins) ;

· supplémentation en potassium ou des substituts de sel contenant du potassium, des diurétiques (en particulier les comprimés appelés comprimés d’épargne potassique), autres médicaments qui peuvent augmenter le taux de potassium dans votre organisme (tels que l’héparine et le cotrimoxazole, également dénommé triméthoprime/sulfaméthoxazole) ;

· anti-inflammatoires non-stéroïdiens (par exemple l’ibuprofène) pour soulager la douleur ou dose élevée d'aspirine ;

· médicaments pour traiter le diabète (telle que l'insuline) ;

· médicaments pour traiter des troubles mentaux tels que la dépression, l’anxiété, la schizophrénie, etc (par exemple les antidépresseurs tricycliques, les antipsychotiques, les antidépresseurs imipraminiques, les neuroleptiques) ;

· immunosuppresseurs (médicaments diminuant le mécanisme de défense de l'organisme) utilisés pour le traitement de maladies auto-immunes ou suite à une transplantation chirurgicale (par exemple la ciclosporine) ;

· allopurinol (pour le traitement de la goutte) ;

· procaïnamide (pour le traitement de battements cardiaques irréguliers) ;

· vasodilateurs incluant les dérivés nitrés (produits permettant de dilater les vaisseaux sanguins) ;

· héparine (médicament utilisé pour fluidifier le sang) ;

· éphédrine, noradrénaline ou adrénaline (médicament utilisé dans le traitement de l'hypotension artérielle, de l'état de choc ou de l'asthme) ;

· baclofène ou dantrolène (perfusion) utilisés pour traiter la raideur musculaire survenant notamment lors de scléroses multiples; le dantrolène est aussi utilisé pour traiter l'hyperthermie maligne pendant une anesthésie (symptômes incluant une forte fièvre et une raideur musculaire) ;

· certains antibiotiques tels que la rifampicine, l’érythromycine, la clarithromycine (pour des infections causées par des bactéries) ;

· antiépileptiques tels que la carbamazépine, le phénobarbital, la phénytoïne, la fosphénytoïne, la primidone ;

· itraconazole, kétoconazole (médicaments utilisés pour traiter une infection due à un champignon microscopique) ;

· alpha-bloquants utilisés pour le traitement de la prostate hypertrophiée tels que la prazosine, l’alfuzosine, la doxazosine, la tamsulosine, la térazosine ;

· amifostine (utilisée pour prévenir ou réduire les effets secondaires causés par d'autres médicaments ou lors d'une radiothérapie utilisée pour traiter le cancer) ;

· corticostéroïdes (utilisés pour traiter divers troubles dont l'asthme sévère et la polyarthrite rhumatoïde) ;

· sels d'or, en particulier par voie intraveineuse (utilisés pour traiter les symptômes d'une polyarthrite rhumatoïde) ;

· ritonavir, indinavir, nelfinavir (appelés inhibiteur de protéase utilisé pour traiter l’infection par le VIH) ;

· tacrolimus (utilisé pour contrôler la réponse immunitaire de votre corps, ce qui permet d'accepter l'organe transplanté) ;

· médicaments qui sont souvent utilisés pour traiter la diarrhée (racécadotril) ;

· médicaments qui sont souvent utilisés pour éviter un rejet des organes greffés (sirolimus, évérolimus, temsirolimus et autres médicaments appartenant à la classe des inhibiteurs de mTOR). Voir la rubrique « Avertissements et précautions ».

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé avec des aliments et boissons

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS doit être pris avant un repas.

Le jus de pamplemousse et le pamplemousse ne doivent pas être consommés par les personnes traitées par PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS. Cela est dû au fait que le pamplemousse et le jus de pamplemousse peuvent entraîner une augmentation des concentrations sanguines de la substance active, l’amlodipine, ce qui peut entraîner une augmentation imprévisible de l’effet hypotenseur de PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS.

Grossesse et allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre tout médicament.

Vous devez informer votre médecin si vous pensez être (ou susceptible de devenir) enceinte. Votre médecin vous recommandera normalement d'arrêter de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS avant d'être enceinte ou dès que vous apprenez que vous êtes enceinte. Il vous recommandera de prendre un autre médicament à la place de PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS. PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS est déconseillé en début de grossesse et ne doit pas être pris si vous êtes enceinte de plus de 3 mois, car cela pourrait nuire gravement à votre enfant.

Informez votre médecin si vous allaitez ou êtes sur le point de commencer à allaiter PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS est déconseillé aux femmes qui allaitent et votre médecin pourrait choisir un autre traitement si vous souhaitez allaiter, surtout si votre enfant est un nouveau-né ou un prématuré.

Il a été démontré que l’amlodipine est excrétée dans le lait maternel en petites quantités.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS peut affecter votre capacité à conduire des véhicules et à utiliser des machines. Si les comprimés provoquent des nausées, des vertiges ou une fatigue, ou encore des maux de tête, vous ne devez pas conduire des véhicules ni utiliser des machines, et vous devez contacter votre médecin immédiatement.

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé contient

Sans objet.

3. COMMENT PRENDRE PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien.

Avalez le comprimé avec un verre d'eau, de préférence à la même heure chaque jour, le matin avant le repas. La dose habituelle est d’un comprimé par jour.

PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS sera généralement prescrit chez les patients prenant déjà séparément des comprimés de périndopril et d'amlodipine.

Si vous avez pris plus de PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé que vous n’auriez dû

Si vous avez pris trop de comprimés, contactez immédiatement le service d'urgence de l'hôpital le plus proche ou votre médecin. L'évènement le plus probable, en cas de surdosage, est l'hypotension associée à des vertiges ou à des étourdissements. Si cela se produit, elle peut être combattue en allongeant le patient, jambes relevées.

Si vous oubliez de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé

Il est important de prendre votre médicament chaque jour car un traitement régulier est plus efficace. Cependant, si vous avez oublié de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS, reprenez simplement votre traitement le jour suivant comme d'habitude. Ne prenez pas de double dose pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez de prendre PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé

Le traitement avec PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS étant généralement un traitement de longue durée, vous devez demander conseil à votre médecin avant de l'interrompre.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Si vous remarquez l'un des effets indésirables suivants, arrêtez immédiatement de prendre ce médicament et contactez immédiatement votre médecin :

· respiration sifflante soudaine, douleur thoracique, essoufflement ou difficultés respiratoires;

· gonflement des paupières, du visage ou des lèvres ;

· gonflement de la langue et de la gorge entraînant de grandes difficultés respiratoires ;

· réactions cutanées sévères, notamment éruption cutanée intense, urticaire, rougeur de la peau sur l’ensemble du corps, démangeaisons sévères, apparition de vésicules, desquamation et gonflement de la peau, inflammation des muqueuses (syndrome de Stevens-Johnson, nécrolyse épidermique toxique) ou autres réactions allergiques ;

· vertiges ou étourdissements sévères ;

· crise cardiaque, battements cardiaques inhabituellement rapides ou anormaux ;

· inflammation du pancréas pouvant entraîner une douleur abdominale et dorsale sévère accompagnée d’un très grand malaise.

Les effets indésirables fréquents suivants ont été observés. Si l’un de ces effets devient gênant ou s’il dure plus d’une semaine, vous devez contacter votre médecin.

· Effets indésirables fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10) : maux de tête, étourdissements, somnolence (en particulier au début du traitement), vertiges, sensations d’engourdissement ou de fourmillements dans les membres, troubles visuels, (y compris diplopie), acouphène (sensation de bruit dans les oreilles), palpitations (conscience de vos battements cardiaques), bouffées vasomotrices, étourdissement dû à une baisse de pression artérielle, toux, essoufflement, nausées, vomissements, douleurs abdominales, troubles du goût, dyspepsie ou digestion difficile, diarrhées, constipation, réactions allergiques (telles que des éruptions cutanées, démangeaisons), crampes musculaires, fatigue, faiblesse, gonflement des chevilles (œdème).

D’autres effets indésirables figurant sur la liste suivante ont été rapportés. Si l’un de ces effets s’aggrave ou si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

· Effets indésirables peu fréquents (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 100) : changements d’humeur, anxiété, dépression, insomnie, troubles du sommeil, tremblements, perte de connaissance, rhinite (nez bouché ou qui coule), troubles du transit intestinal, chute des cheveux, tâches rouges ou décolorées sur la peau, douleurs dorsales, musculaures ou articulaires, douleurs thoraciques, difficultés pour uriner, augmentation des envies d’uriner la nuit, augmentation du nombre de mictions, douleurs, malaise, bronchospasme (sensation de resserrement dans la poitrine, souffle bruyant et court), bouche sèche, angio-œdème (symptômes tels que sifflement respiratoire, gonflement du visage et de la langue), problèmes rénaux, impuissance, augmentation de la transpiration, gêne et développement des seins chez l'homme, prise ou perte de poids.

· Effets indésirables rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 1000) : confusion, exacerbation du psoriasis.

· Effets indésirables très rares (peuvent affecter jusqu’à 1 personne sur 10000) : troubles cardiovasculaires (battements cardiaques irréguliers, angine de poitrine, attaque cardiaque et accident vasculaire cérébral), pneumonie éosinophile (une forme rare de pneumonie), gonflement des paupières, du visage ou des lèvres, gonflement de la langue ou de la gorge, pouvant entraîner une grande difficulté à respirer, réaction cutanée sévère incluant fortes éruptions cutanées, urticaire, rougeurs de la peau sur l’ensemble du corps, fortes démangeaisons, cloques, desquamation et gonflement de la peau, inflammation des muqueuses (syndrome de Stevens-Johnson), érythème multiforme (éruption cutanée débutant souvent par des tâches rouges et des démangeaisons sur le visage, les bras ou les jambes), photosensibilité, troubles sanguins, inflammation du pancréas pouvant entraîner des douleurs abdominales et dorsales accompagnées d’une sensetion de malaise, anomalies de la fonction hépatique, inflamamtion du foie (hépatite), jaunissement de la peau (ictère), augmentation des enzymes hépatiques pouvant avoir un effet sur certaines analyses médicales, ballonnement abdominal (gastrite), troubles des nerfs entraînant une faiblesse, des fourmillements ou un engourdissement, augmentation de la tension musculaire, vascularite (inflammation des vaisseaux sanguins), gonflement des gencives, taux élevé de sucre dans le sang (hyperglycémie).

· Effets indésirables dont la fréquence est indéterminée (la fréquence ne peut être estimée sur la base des données disponibles) : tremblements, posture rigide, le « mask-like » visage, mouvements lents et marche de brassage déséquilibrée.

· Les effets indésirables suivants ont également été rapportés chez les patients traités par du périndopril et de l’amlodipine : hypoglycémie (très faible taux de sucre dans le sang), troubles combinant rigidité, tremblements, et/ou troubles du mouvement.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la plaquette et la boîte après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

Conserver dans l’emballage d’origine, à l’abri de la lumière et de l’humidité.

Ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation concernant la température.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé  Retour en haut de la page

· Les substances actives sont :

Périndopril tert-butylamine....................................................................................................... 8 mg

Équivalente à périndopril..................................................................................................... 6,68 mg

Amlodipine........................................................................................................................... 10 mg

Sous forme de bésilate d’amlodipine.

Pour un comprimé.

· Les autres composants sont :

Bicarbonate de sodium, cellulose microcristalline (E460), amidon de maïs prégélatinisé, carboxyméthylamidon sodique (type A), silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium (E470b).

Qu’est-ce que PERINDOPRIL/AMLODIPINE HCS 8 mg/10 mg, comprimé et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous la forme d’un comprimé blanc à blanc cassé, rond, légèrement biconvexe avec les bords biseautés, avec une barre de cassure sur une face. Les comprimés sont gravés de la marque U sur un côté et de la marque 4 sur l’autre côté de la barre de cassure. Diamètre : 9 mm.

Le comprimé peut être divisé en doses égales.

Les comprimés sont disponibles en boîtes contenant :

· 10, 30, 60, 90 et 100 comprimés sous plaquette ;

· 10 x 1, 30 x 1, 60 x 1, 90 x 1 et 100 x 1 comprimés sous plaquette prédécoupée unitaire.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

HCS BVBA

H. KENNISSTRAAT 53

B 2650 EDEGEM

BELGIQUE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

KRKA FRANCE

12-14 RUE DE L'EGLISE

75015 PARIS

FRANCE

Fabricant  Retour en haut de la page

KRKA, D.D., NOVO MESTO

ŠMARJEŠKA CESTA 6

8501 NOVO MESTO

SLOVENIE

ou

TAD PHARMA GMBH

HEINZ-LOHMANN-STRAßE 5

27472 CUXHAVEN

ALLEMAGNE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants : Conformément à la réglementation en vigueur.

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr