Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

TRANSVERCID 3,62 mg/6 mm, dispositif pour application cutanée - Résumé des caractéristiques du produit

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 12/02/2019

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

TRANSVERCID 3,62mg/6mm, dispositif pour application cutanée

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Acide salicylique…………………………………………………….……………………………………3,62 mg

Pour un dispositif de 6 mm de diamètre et de 24,12 mg sur une bande de polyester recouverte d'un film polyéthylène.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Dispositif pour application cutanée.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Traitement local des verrues vulgaires de l’enfant.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Posologie

Le soir avant Ie coucher, après I’avoir fait tremper dans de l’eau tiède, frotter légèrement la verrue avec une lime douce puis la nettoyer avec de l'eau tiède et du savon.

Ouvrir le sachet sur un côté et sur toute la largeur. Ecarter les bords, tirer doucement la languette jusqu'au premier dispositif, le décoller et l'appliquer sur la verrue. La partie en contact avec la languette support s'applique sur la peau, et le film protecteur bleu apparaît sur la partie supérieure du dispositif.

Maintenir Ie dispositif en place à I'aide d’une des bandes adhésives jointes dans Ie conditionnement; laisser enfin agir Ie dispositif toute la nuit (au minimum 8 heures), et l'enlever le matin.

Recommencer l’opération chaque soir, à l'aide d'un nouveau dispositif jusqu'à disparition de la verrue.

La durée du traitement est limitée à 1 mois.

Mode d’administration

Voie cutanée

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Hypersensibilité à la substance active ou à l’un des excipients mentionnés à la rubrique 6.1.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Le traitement d’une verrue chez l’enfant de moins de 6 ans nécessite un avis médical.

L’utilisation des verrucides doit faire l'objet de beaucoup de prudence en cas d'artérite, de diabète et chez les sujets atteints de neuropathies.

En cas d'échec après 1 mois de traitement ou en cas de récidive, la conduite à tenir doit être évaluée par un médecin.

Eviter le contact avec la peau saine et/ou les muqueuses lors de l’application.

En cas de douleur, d'irritation, d'ulcération, de saignements, le traitement doit être interrompu.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Les données disponibles à ce jour ne laissent pas supposer l’existence d’interactions cliniquement significatives.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Ce médicament n’a pas d’indication chez la femme enceinte. D’une manière générale, l’acide salicylique est à utiliser avec prudence chez la femme enceinte ou qui allaite, faute de données cliniques exploitables.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Possibilité de réaction locale autour de la verrue cédant à l'arrêt du traitement.

Risque de survenue de douleur, d'irritation, d'ulcération, de saignements.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.signalement-sante.gouv.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Risque de brûlures en cas de surdosage.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : KERATOLYTIQUES, code ATC : D : Dermatologie)

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Non renseignée

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Non renseignée

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Gomme de sterculia, propylèneglycol, macrogol 300, chlorure de N-(3-chloroallyl) hexaminium (QUATERNIUM 15).

Film protecteur non amovible en polyéthylène haute densité, coloré en bleu.

Support protecteur amovible en polyester (MYLAR).

Sparadrap en polyéthylène basse densité adhésif acrylique.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

10 dispositifs en sachet (Papier/Aluminium/PE) + 10 sparadraps

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas d’exigences particulières.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

PIERRE FABRE DERMATOLOGIE

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

· 34009 359 412 9 9 : 10 dispositifs en sachet (Papier/Aluminium/PE) + 10 sparadraps.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Médicament non soumis à prescription médicale.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr