Logo du ministère des affaires sociale et de la santé

Base de données publique
des médicaments

Visiter [medicaments.gouv.fr] Visiter [medicaments.gouv.fr]

Sommaire

Onglet fiche informationOnglet résumé des caractéristiques du produitOnglet notice patient
 

XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable - Notice patient

Imprimer le document

ANSM - Mis à jour le : 21/02/2019

Dénomination du médicament

XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable.

Chlorhydrate de lidocaïne

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

· Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

· Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

· Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable?

3. Comment utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE XYLOCAINE 10 mg/ml sans conservateur, solution injectable ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique - ANESTHESIQUES LOCAUX

Code ATC : N01BB02

Ce médicament est utilisé pour anesthésier une partie du corps lors d’opérations chirurgicales et également pour soulager la douleur. Ces principales indications sont décrites ci-dessous :

XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable est utilisé chez les adultes et les enfants de plus de 1 an :

· pour anesthésier la partie du corps où la chirurgie sera réalisée

· pour soulager la douleur pendant l’accouchement, après une chirurgie ou en cas de lésion aigüe

· pour traiter certains types de douleurs chroniques.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER XYLOCAINE 10 mg/ml sans conservateur, solution injectable?  Retour en haut de la page

Ne jamais utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable dans les cas suivants :

· Allergie connue à la lidocaïne ou aux autres anesthésiques locaux à liaison amide ou à l’un des excipients,

· Porphyries récurrentes (maladies génétiques, héréditaires atteignant la fabrication de l’hémoglobine).

· Administration intraveineuse aux concentrations supérieures à 5 mg/ml.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable.

Faites attention avec XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable :

Mises en garde

Un matériel complet de réanimation doit toujours être disponible lors de l’administration d’anesthésiques locaux.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Précautions d’emploi

Ce médicament doit être utilisé avec précaution chez les patients souffrant des affections suivantes : épilepsie, hypovolémie, bloc auriculo-ventriculaire ou troubles de la conduction, bradycardie, insuffisance respiratoire, insuffisance hépatique ; il doit également être utilisé avec précaution chez les patients porphyriques en rémission ainsi que chez les porteurs sains asymptomatiques des gènes mutants responsables de porphyries.

Ce médicament contient 2,4 mg de sodium par ml : en tenir compte chez les personnes suivant un régime pauvre en sel, strict.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Enfants et adolescents

Sans objet.

Autres médicaments et XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable

Il est important d’informer votre médecin et le médecin anesthésiste, avant l’injection de lidocaïne, de TOUS les médicaments qui vous sont actuellement prescrits, qui vous ont été récemment prescrits, que vous prenez actuellement sans prescription médicale, ou que vous avez pris récemment sans prescription médicale.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse et allaitement

Grossesse

Ne pas utiliser dans un bloc paracervical en anesthésie obstétricale.

Ce médicament peut être utilisé au cours de la grossesse quelqu’en soit le terme.

Allaitement

L’allaitement est possible au décours d’une anesthésie loco-régionale avec ce médicament.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Sportifs

L’attention des sportifs est attirée sur le fait que cette spécialité contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Ce produit peut altérer les capacités de réactions pour la conduite de véhicule ou l’utilisation de machines.

XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable contient :

Sodium

3. COMMENT UTILISER XYLOCAINE 10 mg/ml sans conservateur, solution injectable?  Retour en haut de la page

En dehors de l’anesthésie locale par infiltration, la lidocaïne devra être uniquement utilisée par ou sous la responsabilité de médecins expérimentés dans les techniques d’anesthésie loco-régionale.

La forme et la concentration utilisées varient en fonction de l’indication et de l’objectif à atteindre, de l’âge et de l’état pathologique du patient. Le niveau d’anesthésie obtenu est habituellement fonction de la dose totale administrée. La dose à injecter dépend de la technique d’anesthésie pour laquelle le médicament est utilisé.

Les patients âgés ou fragilisés peuvent être plus sensibles aux posologies standards, avec une augmentation du risque et de la sévérité des réactions toxiques sur le système nerveux central et sur le système cardiovasculaire. Néanmoins, il n’est pas recommandé de diminuer la dose de lidocaïne car cela pourrait entraîner une anesthésie insuffisante.

Utilisation chez l’adulte et l’enfant de plus de 12 ans

· Anesthésie locale par infiltration : la dose maximale ne doit pas dépasser 200 mg. Pour des doses plus élevées, il est recommandé de recourir aux formes adrénalinées.

· Anesthésie régionale (caudale, péridurale, plexique, tronculaire) : la dose maximale ne doit pas dépasser 400 mg. Pour des doses supérieures, il est recommandé de recourir aux formes adrénalinées. Les formes les plus concentrées augmentent l’intensité du bloc moteur. En obstétrique, pour l’anesthésie péridurale il est recommandé de diminuer la dose de moitié.

Pour l’analgésie obstétricale une solution de concentration inférieure ou égale à 10 mg/ml devra être utilisée ; en revanche, dans le cadre de l’anesthésie pour césarienne une concentration supérieure à 10 mg/ml devra être utilisée.

· Infiltrations péri et intra-articulaires et infiltrations sympathiques : la dose maximale ne doit pas dépasser 200 mg.

Les doses recommandées de lidocaïne à 10 mg/ml et 20 mg/ml chez l’adulte sont indiquées dans le tableau 1.

TABLEAU 1

Posologies recommandées chez l’adulte

Technique

Chlorhydrate de lidocaïne

Concen-tration (mg/ml)

Vol. (ml)

Dose totale (mg)

Anesthésie par infiltration

10

20

0,5-20

0,25-10

5-200

5-200

Anesthésie par blocs nerveux périphériques, par ex:

· Bloc intercostal- par segment

·

10

20

3-5 (max. 40)

1,5-2,5 (max. 20)

30-50 (max. 400 pour ts les segments)

30-50 (max. 400 pour ts les segments)

· Anesthésie paracervicale- de chaque côté

·

10

20

10

5

100

100

· Anesthésie paravertébrale

·

10

20

20

10

200 au total

200 au total

· Bloc cervical

· Bloc lombaire

10

20

10

20

20-40

10-20

20-40

10-20

200-400

200-400

200-400

200-400

Anesthésie/Analgésie péridurale, par ex. :

· Bloc péridural

- Anesthésie chirurgicale

- Obstétrique :

Anesthésie pour césarienne

Analgésie obstétricale

· Bloc caudal

10

20

20

10

10

20

20-40*

10-20

10-20

20

20-40*

10-20

200-400

200-400

200-400

200

200-400

200-400

* volume non recommandé en injection péridurale (augmentation de la pression intracrânienne pour des volumes supérieurs à 30 ml).

Utilisation chez l’enfant de 1 à 12 ans

Pour éviter toute toxicité systémique, la concentration efficace la plus faible et la dose efficace la plus faible doivent toujours être utilisées.

· Infiltration locale et anesthésie régionale (péridurale, caudale, plexique, tronculaire) : la dose maximale recommandée se situe entre 2 et 7 mg/kg, selon la technique utilisée.

Les doses recommandées de lidocaïne chez l’adulte sont indiquées dans le tableau 1.

Mode et voie d’administration

Voie injectable (sauf voie intraveineuse).

Ne pas réutiliser un flacon entamé.

Si vous avez pris plus de XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable que vous n’auriez dû :

Le traitement d’un patient présentant des signes de toxicité systémique consiste à arrêter les convulsions et assurer une ventilation adéquate avec de l’oxygène, si nécessaire par ventilation (respiration) assistée ou contrôlée. Chez l’adulte, lorsque des convulsions apparaissent, elles doivent être rapidement traitées par injection intraveineuse de barbituriques ou benzodiazépines à action courte. La succinylcholine intraveineuse (50 à 100 mg) peut être utilisée pour assurer une relaxation musculaire à condition que le clinicien soit capable d’effectuer une intubation endotrachéale et de prendre en charge un patient complètement paralysé.

Après arrêt des convulsions et lorsqu’une ventilation pulmonaire adaptée est assurée, aucun autre traitement n’est habituellement nécessaire. Cependant, en cas d’hypotension, un vasopresseur doit être administré par voie intraveineuse.

Si vous oubliez d’utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables dus à la lidocaïne doivent être différenciés des effets physiologiques dus au bloc lui-même (hypotension, bradycardie) ainsi que des effets dus à l’introduction de l’aiguille directs (lésion neurologique) ou indirects (abcès péridural).

La survenue d’un effet indésirable doit faire suspecter un surdosage. Les réactions toxiques, témoins d’un surdosage en anesthésique local, peuvent apparaître dans deux conditions : soit immédiatement par un surdosage relatif dû à un passage intraveineux accidentel, soit plus tardivement par un surdosage vrai dû à l’utilisation d’une trop grande quantité d’anesthésique.

Les signes de toxicité peuvent être :

· Sur le plan du système nerveux central : les premiers symptômes de toxicité sont des sensations d’étourdissement, un engourdissement des lèvres et de la langue, des bourdonnements d’oreille, un dysfonctionnement de l’audition et une dysarthrie. D’autres symptômes subjectifs du système nerveux central comportent une désorientation et des sensations occasionnelles de somnolence. Les signes objectifs de toxicité comportent : frissons, contractions musculaires et tremblements impliquant au départ les muscles du visage et des parties distales des extrémités. Finalement des convulsions apparaissent. Si une dose très importante est administrée, les premiers signes sont suivis rapidement par un état de dépression généralisée du système nerveux central pouvant conduire à un arrêt respiratoire.

· Réactions allergiques : elles sont extrêmement rares et sont caractérisées par des lésions cutanées, de l’urticaire, un œdème ou des réactions anaphylactoïdes.

· Troubles cardiovasculaires : chute de tension artérielle, bradycardie voire arrêt cardiaque.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.signalement-sante.gouv.fr.

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le flacon.

Ampoule en polypropylène : à conserver à une température ne dépassant pas 25°C

Ne jetez aucun médicament au tout à l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable  Retour en haut de la page

La sustance active est :

Chlorhydrate de lidocaïne.................................................................................................. 10,66 mg

quantité correspondant en chlorhydrate de lidocaïne anhydre à 10,00 mg

pour 1 ml.

Une ampoule de 5 ml contient 50 mg de chlorhydrate de lidocaïne.

Une ampoule de 10 ml contient 100 mg de chlorhydrate de lidocaïne.

Un flacon ou une ampoule de 20 ml contient 200 mg de chlorhydrate de lidocaïne.

Les autres composants sont :

Chlorure de sodium, hydroxyde de sodium ou acide chlorhydrique, eau pour préparations injectables.

Qu’est-ce que XYLOCAINE 10 mg/ml SANS CONSERVATEUR, solution injectable et contenu de l’emballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous la forme de solution injectable.

Boîte de 1 ou 10 flacons de 20 ml.

Boîte de 1 ou 50 ampoules de 5 ml

Boîte de 1, 5 ou 10 ampoules de 10 ml.

Boîte de 1 ou 10 ampoules de 20 ml.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

ASPEN PHARMA TRADING LIMITED

3016 Lake Drive

Citywest Business Campus

DUBLIN 24

Irlande

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

ASPEN FRANCE

21 Avenue Edouard Belin

92500 Rueil Malmaison

FRANCE

Fabricant  Retour en haut de la page

RECIPHARM MONTS

18, Rue de Montbazon

37260 MONTS

Ou

ASTRAZENECA AB

S-151 85

SODERTALJE

SUEDE

Ou

PIERRE FABRE MEDICAMENT PRODUCTION

45, PLACE ABEL GANCE

92654 BOULOGNE BILLANCOURT CEDEX

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

{MM/AAAA} {mois AAAA}.

Autres  Retour en haut de la page

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Sans objet.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

 
Plan du site |  Accessibilité |  Contact |  Téléchargement |  Service-Public.fr |  Legifrance |  Gouvernement.fr